En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Blog de Jean-Michel Cohen

Pourquoi le stress fait grossir ? L'histoire de Marie - Lettre #25
Posté le 21-mars-2019

3 Min de lecture. C’est ce que vous prendra cette Lettre, mais si vous n’avez pas le temps de la lire (vous n’êtes pas stressé(e) au moins ?), allez directement voir la vidéo qui vous présente l’histoire de Marie, et voyez comment le stress lui a fait prendre du poids. ??

 

Bonjour,

Le surpoids n’est pas qu’une affaire de balance ou de graisses qui s’amassent “mécaniquement” parce qu’on mange trop ou mal, et vous le savez peut-être mieux que personne. Il tient, fréquemment à des facteurs personnels, et vous allez vite comprendre ce que je veux dire. 

Il arrive que vous grossissiez non en raison de ce que vous avez dans votre assiette… mais à cause de ce qui s’accumule dans votre tête

Alors les kilos émotionnels, c’est quoi ? Et en êtes-vous victime ? 

Le surpoids : un problème psychologique ?

En vérité, l’explication “psychologique” est devenue au fil des ans une case fourre-tout. À tel point que j’en ai assez (et sans doute vous aussi) qu’on réduise la difficulté à perdre du poids à un “problème psychologique”… sans aller plus loin, développer ce que cela signifie, en chercher la source, l’origine et mieux, des solutions. 

Idem avec l’utilisation du terme “stress”. C’est la poubelle de toutes les explications vaseuses, une terminologie qui sert à désigner tous les troubles du mal-être sans apporter la moindre nuance

Alors mettons les choses au clair : un facteur psychologique entre bel et bien en jeu dans le surpoids. Et il existe une balance (sans jeu de mots) entre le psychisme et la perte de poids. De bons résultats ne seront obtenus que si les deux sont traités en même temps. 

 

Des traitements inadaptés
L’ennui, c’est que les traitements actuels sont peu efficaces. Les thérapies servent surtout à régler un problème psychologique en utilisant l’argument de la prise de poids, mais sans agir sur le problème nutritionnel lui-même. 

Les personnes en surpoids ou obèses qui consultent cherchent 2 choses : 
• voir leurs kilos s’enfuir,

• régler les troubles du comportement alimentaire qui les handicapent socialement.


En fait, il faut prendre en charge la tête autant que le corps, gérer le stress et les facteurs psychologiques. 

Gérer les facteurs psychologiques : essentiel dans la perte de poids

Dans de nombreux cas, la prise alimentaire anarchique (souvent accompagnée d’une prise de poids), sert en réalité à compenser des troubles plus graves, qui éclateraient au grand jour s’il n’y avait pas cette capacité à les compenser avec la nourriture. 

Voilà pourquoi, même si nous trouvons une origine génétique à un surpoids, le médecin comme le patient doivent s’interroger sur la nature de la prise de kilos et sur l’événement qui l’a provoquée

Ainsi, un patient qui réussit son régime peut améliorer son état psychologique. Mais s’il y a échec de l’amaigrissement ou si le trouble est trop profond, la situation ne fera qu’empirer. 

 

Kilos émotionnels : 7 facteurs psychologiques
Par expérience, j’ai constaté – mais je ne suis pas le seul – qu’une date de rupture était très souvent la clé du problème. Une fois ce jour ou cet événement décelé, une prise de conscience apparaît et lance le processus d’amincissement. 

Grâce à mes nombreuses années de pratique médicale, j’ai élaboré une typologie des “déclics” susceptibles quant à eux de déclencher la prise de poids : 

• la relation à l’autre (famille, travail, amour…),

• les peurs (on s’en protège en fuyant vers l’alimentation),

• le secret (le non-dit dont on peut parfois se sentir coupable),

• le vide (un décès, départ des enfants, retraite…),

• les rituels (comme un réflexe : manger face à une contrariété),

• la sexualité (des difficultés sexuelles qui entraînent une surconsommation alimentaire, et vice versa…),

• les dates anniversaires.

Et vous ? Qu'est-ce qui vous a fait prendre du poids ?

 

On parlera de névrose lorsque les troubles sont légers, se manifestent sous forme de grignotage, de compulsion alimentaire, d’addiction à un aliment. 

On évoquera des psychoses quand ils s’avèrent plus profonds, plus difficiles à soigner, et suscitent une violence alimentaire également plus grande. 

Et on diagnostiquera des dépressions, en réalité la résultante des soucis que j’ai décrits. 

Mais, après tout, peu importe le terme employé : tous soulignent l’importance des liens entre le psychisme et la constitution d’un surpoids

 

Surpoids et problèmes psychologiques : l’oeuf ou la poule ?
Oui, les traitements entourant un régime peuvent comporter une partie de psychothérapie, mais très souvent les prises de conscience personnelles, accompagnées d’une meilleure gestion de l’alimentation et du corps, représentent une source de guérison infaillible

Inversement, il est admis que la mauvaise perception de l’image de son corps, les troubles du comportement alimentaire et l’état de surpoids sont eux-mêmes responsables de troubles psychologiques. Alors, l’oeuf ou la poule ?! 

Ainsi, lorsqu’une personne se présente avec un surpoids, même léger, accepter la mise sous régime (hors conditions psychologiques particulièrement dangereuses) afin d’entrer dans un cercle vertueux fera que toute amélioration physique entraînera un progrès psychologique, qui lui-même rejaillira sur le corps. 

 

9 moments à prendre pour vous
Pour mettre toutes les chances de votre côté quand vous vous lancez dans la perte de poids, il vous faut prendre un peu de temps pour : 

• respirer,

• méditer,

• écouter votre corps,

• penser de façon positive,

• vous auto-valoriser,

• favoriser vos contacts,

• faire preuve de compassion,

• vous aérer l’esprit,

• vous offrir du temps...

Et vous ? Qu'est-ce qui vous a fait prendre du poids ?

Ne croyez pas que je fasse de la psychanalyse ou de la psychologie sauvage, mais je souhaite mettre à votre disposition une série de conseils mis au point avec l’aide d’un de mes amis spécialiste de la question. 

Je m’entoure toujours de personnes, qui, en plus d’être compétentes, ont une vision humaine et bienfaisante pour aider les personnes qui comme vous peuvent avoir 5, 10 kilos à perdre, ou plus… 

Toutes les personnes de l’équipe du programme Savoir Maigrir : vous le savez en regardant les Consultations en Direct ou les Pauses café : les diététiciennes, les animateurs, les agents du service client... sont des personnes qui prennent soin de vous et vous aident sur le plan alimentaire et psychologique

Sans accompagnement et apprentissage nutritionnel, la perte de poids est beaucoup plus difficile et la reprise de poids quasi inévitable. 

En suivant Savoir Maigrir, vous vous assurez un soutien unique dans le domaine des régimes avec votre diététicienne dédiée et à votre écoute, 1 h de direct quotidien et une communauté soudée et dynamique. Vous avez fait le bon choix ! 

Ensemble, c’est plus facile. ;)

Votre bien dévoué,

 la vidéo

Commentaires

  • Claudinette1662 (Aire sur la lys, 62)
    Posté le 02-04-2019 à 07:18

    Merci pour ce bon article,cela m'a permis de mettre des mots sur ce qui me donne envie de manger,le vide,la relation aux autres,les peurs. J'ai vécu des situations semblables ...j'en vis encore mais depuis que j'ai commencé le programme,6 semaines maintenant,j'ai réussi à voir ce qui me faisait me diriger vers le frigo d'une manière quasi automatique,et là,je m'arrête et me vois faire! Merci pour vos articles,les soutiens de l'équipe autour de vous,merci aussi pour toutes les vidéos et les lives où j'apprends beaucoup.
  • soleil_44 (44)
    Posté le 21-03-2019 à 21:37

    en effet , entamer un régime pour certains(es) sans aide psychologique est voué à l'échec et de ce fait , ne fera qu'enfoncer la personne dans son état de mal-être , merci Dr Cohen ! et merci Delphine Michel !

Commentaires 1 - 2 de 2


Votre bilan minceur (env. 2 min)

Je suis
un homme
une femme
Je mesure
cm
Je pèse
kg
Je voudrais peser
kg
J'ai
ans




Retrouvez votre ligne en changeant vos habitudes alimentaires

J'ai déjà fait mincir des milliers de personnes et aujourd'hui, c'est vous qui allez en profiter.

Retrouvez la méthode sur

Rejoignez la communauté Savoir Maigrir sur Facebook et suivez les dernières nouveautés

Retrouvez toutes les vidéos et l'actu de votre coach grâce à sa chaîne Youtube

Suivez toute l'actualité de Jean-Michel Cohen sur Instagram

Restez connecté à la méthode Savoir Maigrir de Jean-Michel Cohen grâce à Twitter