En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Blogs 1 - 10 de 1329

Le ramadan... Comment bien gérer vos repas !
Posté le 21-mai-2018

Le ramadan débute et vous êtes nombreux et nombreuses à vouloir combiner ce jeûne religieux et le suivi du programme. Je tiens à vous rassurer, le programme est tout à fait compatible à cette période alimentaire particulière. On recommande simplement de répartir les aliments différemment.

Vu les horaires de lever et coucher du soleil au mois de mai, la plupart d’entre vous vont répartir les aliments sur 2 repas. Sur la base à 1400 kcal, voici un modèle de journée type (si vous suivez un autre niveau calorique, demandez conseil à votre diététicienne dans la messagerie diététique) :
Le MATIN avant le lever du soleil :
- café, thé, eau, infusion à volonté, sans sucre, avec ou sans édulcorant
- 4 biscottes ou 60 g de pain + 10 g de matière grasse (1 portion individuelle du commerce ou 2 cuillerées à café rase)
- 2 oeufs durs ou 2 tranches de blanc de poulet
- 30 g de fromage à moins de 45% de MG sur extrait sec
- 1 laitage à 0% de MG sans sucre avec ou sans édulcorant
- 1 fruit

Le SOIR à l'arrêt du jeun, à partir de 21h30 environ :
- 1 assiette de chorba : légumes à volonté, 125 g de viande maigre ou dégraissée, en évitant les ajouts d'huile excessifs, et en comptant par personnes 30 g poids sec de vermicelles ou blé concassé
- crudités et légumes cuits à volonté + 1 CàC d'huile, avec à volonté : citron, vinaigre, moutarde, échalotes, oignons, fines herbes
- 1 fruit frais ou 30 g de fruits secs (figues dates...) OU 15 g de noix, noisettes ou amandes
- 1 thé à la menthe
- 1 laitage 0% de MG

Certains d’entre vous peuvent également s’aider de notre formule BRUNCH à la condition bien sûr de combiner la collation proposée au dîner et de remplacer les produits à base de porc proposés par un équivalent à base de dinde, poulet...

Je vous souhaite un bon ramadan !


Tout ce que vous avez besoin de savoir pour choisir votre pain
Posté le 14-mai-2018

Le pain est un aliment phare de notre alimentation Française. Il est pour beaucoup incontournable au petit déjeuner et accompagne quotidiennement vos repas ; d’où l’importance de bien le sélectionner.

Dans sa recette de base, le pain est fabriqué avec un mélange de farine, d’eau, de sel et de levain ou levure. À partir de cette préparation, le temps de pétrissage et de levage mais également le façonnage et la cuisson vont faire varier le résultat obtenu et c’est là tout le savoir-faire de l’artisan boulanger.

Mais cette recette de base subit également des modifications et évolutions avec plus ou moins d’impact sur le goût, la texture, mais également les caractéristiques nutritionnelles, selon :
- la variété de farine utilisée : farine de blé plus ou moins complète, ou farine d’autres céréales (maïs, seigle, avoine, épeautre...)
- l’ajout de graines (sésame, pavot, noix, tournesol...), de fruits ou de fruits secs (raisins secs, pommes, figues...), de fromage, d’oignons, de lardons
- l’addition d’autre ingrédients comme le lait, les oeufs, le sucre, le beurre... permettent également de décliner sur une variété de pain viennois, pain de mie, pain au lait, brioches... que l’on classe dans la famille des viennoiseries.

La particularité nutritionnelle de ces produits reste une richesse en glucides, source d’énergie importante dans notre alimentation. Cependant, les ajouts notamment de matières grasses et de sucre doivent être pris en compte dans leur consommation en quantité et en fréquence.

Au delà de ces recettes artisanales, une large de gamme de produits industriels s’est développée avec un choix de pains précuits, pains de mies, mais également de pain grillés, biscottes et autres produits dont les recettes varient fortement.

Comment les choisir ?
- Le pain de boulangerie sans autre ajout que de la farine, de l’eau, de la levure et du sel reste le produit à privilégier en variant si vous le souhaitez la nature de la farine utilisée. Les ajouts de graines de sésame, pavot ou même de noix font peu évoluer l’apport calorique.
- Le pain complet ou au son est intéressant pour sa richesse en fibres (3.9% de fibres contre 1.2% pour le pain blanc). Les glucides complexes qui le composent, seront alors assimilés plus progressivement et l‘énergie ainsi apportée permettra à l’organisme de tenir jusqu’au prochain repas. Les fibres insolubles auront un impact positif sur les transits paresseux.
- Les pains précuits, en surveillant l’ajout de matières grasses et en privilégiant les listes d’additifs les plus courtes sont un bon moyen d’avoir du pain de qualité satisfaisante à disposition.
- Les biscottes et autres pains grillés de par leur double cuisson rendent l’amidon plus digeste, mais ce dessèchement les rendent également plus caloriques. On surveillera la quantité et la qualité des matières grasses ajoutées.
- Les pains de mie se caractérisent par leur moelleux encore renforcé par les versions sans croûte ; et par une conservation plus longue que le pain de boulangerie. Ils sont intéressants si vous avez du mal à mastiquer le pain classique et séduisent les enfants, mais l’ajout de sucre et matières grasses dans les recettes impose une vigilance en qualité et quantités.

Les pièges
- Les ajouts de matières grasses et sucres excessifs
- Les produits qui vantent l’utilisation de blé complet sans être réellement riches en fibres (<3 g de fibres/100 g) et dont le reste de la composition laisse à désirer
- Les ajouts de sel excessifs
- La qualité des ingrédients (ajout d’huile de palme, de sirop de glucose-fructose). A noter une évolution de beaucoup de recettes de pains de mie notamment Harrys. les brioches et viennoiseries restent à surveiller et dans la gamme biscottes et autres produits secs pour le petit déjeuner, l’huile de palme est toujours majoritaire !
- La taille des portions proposées 

Mes Conseils de consommation
- Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, la consommation d’une portion de pain et/ou féculents est conseillée à chaque repas.
- Le pain de boulangerie reste à privilégier.
- A l’exception de certains produits remarquables, les biscottes et autres produits secs, moins rassasiants, devraient rester du dépannage.
- Les viennoiseries sont des produits plaisirs et leur fréquence de consommation impose une modération en quantité et fréquence (2 fois par semaine max). Prenez soin de privilégier les produits nature et d’éviter surtout ceux fourrés. L’ajout de matières grasses et sucre dans la recette de base impose de ne pas les tartiner de matières grasses et/ou sucre en plus (confiture, pâte à tartiner, beurre...).
- Les produits industriels contiennent fréquemment un ajout de gluten qui rend la mie plus aérée et le produit plus moelleux. Ce surplus de gluten peut rendre la digestion plus difficile. Cela ne vous rend pas nécessairement intolérant(e) au gluten, mais ces surplus dans de nombreux produits et de façon cumulée peuvent finir par vous gêner !


Retrouvez Savoir Maigrir sur les réseaux sociaux !
Posté le 7-mai-2018

Je sais que beaucoup d'entre vous sont de fervantes utilisatrices (et utlisateurs) des réseaux sociaux. D'autres... un peu moins, et c'est tout à fait normal, cela dépend de votre générationou tout simplement de l'attrait que vous avez pour les nouvelles technologies. 

Alors si vous souhaitez rester en connexion avec Savoir Maigrir sur Facebook, YouTube, Twitter ou encore Instagram, nous sommes là !

Voici tous les liens utiles pour nous rejoindre sur la toile :

Le Groupe Officiel Facebook Savoir Maigrir :
https://www.facebook.com/groups/1560279314261517/about/

Le Facebook Dr Jean-Michel Cohen :
https://www.facebook.com/regimecohen/

La chaîne YouTube Savoir Maigrir :
https://www.youtube.com/user/regimesavoirmaigrir

La chaîne YouTube Dr Jean-Michel Cohen :
https://www.youtube.com/channel/UCOW2nWK-35Wdu-e0HTvHXXA

Le Twitter Dr Jean-Michel Cohen :
https://twitter.com/JeanMichelCohen

L'Instagram Dr Jean-Michel Cohen :
https://www.instagram.com/dr.jeanmichelcohen/

N'hésitez pas à partager votre expérience !

:)

Très bonne semaine à toutes et à tous.


Préparez l'été : il est encore temps !
Posté le 30-avril-2018

Les beaux jours se sont multipliés ces deux dernières semaines et ils nous rappellent que le maillot de bain c'est pour très bientôt ! Si vous n'avez pas encore franchi le pas ou si vous souhaitez rebooster vos résultats afin de perdre une taille avant juillet, je vous rassure, cela est encore possible.

En effet, je vous conseille tout au long du programme d'avoir une perte de poids progressive afin que celle-ci soit durable, c'est à dire de perdre à votre rythme, 500 g à 1 kilos par semaine soit 2 à 4 kilos par mois. Notons également que selon votre morphologie pour vous affiner sensiblement d'une taille de vêtement comptez 4 à 6 kilos, vous êtes dans le bon timing !

A ce titre vous pouvez adopter mes recommandations du programme Sans Sucre ou Presque. Il s'agit en effet de réduire les choix quant aux fruits, légumes et féculents notamment, contenant moins de glucides (sucre) et/ou à index glycémique bas. Cette formule sera parfaite pour relancer la perte de poids en cours de programme, vous pouvez en adopter la structure OU suivre les listes d'aliments conseillés dans le cadre de votre programme habituel. Cliquez sur ce lien pour ne savoir plus sur le Régime sans sucre ou presque. Découvrez 2 semaines de Menus Sans sucre ou presque.

A noter que les sélections d'aliments (plus restrictives) sont parfaitement adaptées pour des personnes diabétiques.

Par ailleurs, si une perte de poids est toujours globale et qu'aucun programme alimentaire ne peut vous garantir de cibler la perte de poids (ventre, cuisses...). l'activité physique est là pour vous donner un petit coup de pouce. L’association du programme de réequilibrage alimentaire avec des exercices ciblés sur l’endroit que vous souhaitez affiner, vous permettra de muscler et raffermir la zone, et ainsi d’atténuer vos rondeurs. De plus en augmentant vos dépenses énergétiques, vous faciliterez également les résultats sur la balance !

Aidez-vous de nos vidéos d'exercices physiques, classées par zone du corps qu'elles font travailler en priorité. Rendez-vous sous COACHING, Exercices physiques.


Stabilisation : ça veut dire quoi au juste ?
Posté le 23-avril-2018

Je suis toujours honnête avec vous et je crie haut et fort une vérité qui dérange parfois : La stabilisation ça n’existe pas !!! Cette affirmation n’a en rien le but de vous décourager mais je veux que vous preniez conscience que si vous reprenez votre alimentation d’avant, celle qui vous a fait prendre ces kilos, vous courrez naturellement le risque de reprendre du poids. Aussi notre phase de stabilisation a pour but de vous aider à bien conserver les bases de l’équilibre alimentaire à vie... même si bien sûr nous n’oublions pas le plaisir !

Un petit peu de théorie :
Afin d’assurer votre perte de poids, nous avons déséquilibré votre balance énergétique. Vous avez ainsi suivi un programme hypocalorique, ainsi basé sur des apports énergétiques inférieurs à vos besoins.

Le principe de la stabilisation qui est une étape de transition est, une fois l’objectif atteint, d’augmenter vos apports par palier de 200 kcal, tout en conservant bien la base équilibrée de nos menus. On arrive ainsi progressivement à un équilibrage de votre balance énergétique, vous permettant tout simplement de maintenir le poids de forme obtenu.

Voici ce qu’il est conseillé de suivre comme recommandation pour la phase de stabilisation : 
- Si vous suiviez le programme à 1200 kcal, nous vous proposons de passer à 1400 kcal pendant 3 semaines à 1 mois. Ensuite, vous suivrez les plans de repas à 1600 kcal pendant 1 semaine par tranche de 2 kilos perdus.
- Si vous suiviez le programme à 1400 kcal, nous vous proposons de passer directement à 1600 kcal, pendant 1 semaine par tranche de 2 kilos perdus.
- Si vous suiviez le programme à 1600 kcal, nous vous proposons de passer directement à 1800 kcal, pendant 1 semaine par tranche de 2 kilos perdus.

Après cette première étape, nous vous proposons d’apprendre à doser le plaisir avec l’intégration de plaisirs non compensés, tout en gardant en tête que tout craquage ou repas 100% festif devra être compensé par un rattrapage et cela à vie !

Chaque personne étant unique, n’oubliez pas que votre diététicienne reste votre interlocutrice privilégiée également pendant la stabilisation. N’hésitez pas à la contacter !


Blogs 1 - 10 de 1329

Votre bilan minceur (env. 2 min)

Je suis
un homme
une femme
Je mesure
cm
Je pèse
kg
Je voudrais peser
kg
J'ai
ans




Retrouvez votre ligne en changeant vos habitudes alimentaires

J'ai déjà fait mincir des milliers de personnes et aujourd'hui, c'est vous qui allez en profiter.

Retrouvez la méthode sur

Rejoignez la communauté Savoir Maigrir sur Facebook et suivez les dernières nouveautés

Retrouvez toutes les vidéos et l'actu de votre coach grâce à sa chaîne Youtube

Suivez toute l'actualité de Jean-Michel Cohen sur Instagram

Restez connecté à la méthode Savoir Maigrir de Jean-Michel Cohen grâce à Twitter