En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Blogs 6 - 15 de 1361

Les carences alimentaires : quelles sont les plus courantes et comment les éviter ?
Posté le 3-decembre-2018

Si l'on suit un programme alimentaire équilibré, complet, sans éviction d'aliments, on est à l'abri des carences. Cependant, la prise d'un traitement médicamenteux, une maladie, une grossesse et même des troubles intestinaux peuvent venir déséquilibrer l'absorption de certains nutriments ou en augmenter vos besoins, créant une carence.

Certains signes sont semblables d'une carence à une autre et doivent vous mener à consulter votre médecin traitant :
-une fatigue ou faiblesse excessive (voire dépression)
-un manque de concentration
-une perte de cheveux
-une perte de poids et/ou perte d'appétit
-une tachycardie et/ou palpitations
-des troubles du transit...

Les carences les plus courantes sont :
- Les carences en Fer
Le fer a un rôle fondamental dans la constitution de l'hémoglobine des globules rouges du sang, dans la constitution de la myoglobine contenue dans les muscles et dans celle de nombreux enzymes indispensables au bon fonctionnement de l'organisme. Cette carence se traduit par une anémie, une réduction de la capacité physique et intellectuelle, une diminution de la résistance aux infections... Notons que les aliments les plus riches en fer (bien assimilé) sont : la viande rouge, le boudin
noir, les abats, les crustacés.

- Les carences en Vitamine D
Cette vitamine joue un rôle important sur la santé osseuse et la fixation du calcium, notamment pour le développement des os et des dents. On parle plutôt d'insuffisance en vitamine D, plutot que de véritable carence, elle peut entraîner à court terme une fatigue, une faiblesse musculaire et peau sèche également. On la retrouve en bonne quantité dans les produits laitiers, poissons gras et huile de foie de morue, jaune d'oeuf, champignons... De plus, l’exposition au soleil (quelques minutes par jour) permet à la peau de fabriquer de la vitamine D. Une supplémentation sous forme d'ampoule est recommandée pour les femmes enceintes, allaitantes, personnes âgés de plus de 65 aans, les enfants jusqu'à 5 ans au moins.

- Les carences en Calcium
Elle touche essentiellement les femmes ménopausées et les personnes âgées. Elle n’est pas forcément visible à court terme, mais peut, en cas de manque prolongé, provoquer une insuffisance de la masse osseuse, des convulsions et de l’ostéoporose.
Les aliments les plus riches sont évidemment les produits laitiers avec des teneurs exceptionelles pour les fromages à pâte dure type parmesan, emmental, gruyère, les produits laitiers en général, les poissons (dont poisson appertisés avec arrêtes), les graines oléagineuses.

- Les carences en Magnésium
Elle touche environ 20% de la population et provoque stress, fatigue, irritabilité, crampes musculaires. Le magnésium est impliqué dans de nombreuses fonctions de l'organisme, comme le métabolisme des lipides, synthèse des protéines, la transmission de l'influx nerveux... on l'appelle souvent notre anti-stress naturel. Les aliments les plus riches en magnésium sont le son et céréales complètes, fruits à coques, cacao, légumineuses, sans oublier les eaux minérales telle que Rozanna, Hépar, Contrex qui seront un excellent complément.

Si une alimentation équilibrée n'est pas suffisante, n'hésitez pas à prendre l'avis de votre médecin traitant, une supplémentation peut s'avérer nécessaire.

Regardez la vidéo !


Découvrez en image la Rencontre Savoir Maigrir du 20 octobre 2018
Posté le 21-novembre-2018

Bonjour,

Il y a un mois jour pour jour, avec toute l'équipe nous avons eu l'occasion d'organiser une magnifique rencontre Savoir Maigrir. Tout d'abord, je tiens à remercier toutes les personnes qui ont exprimé le souhait de vouloir participer (et vous avez été très nombreux). Le choix a été très difficile à faire ! 

Lors de cette rencontre, j'ai eu l'occasion de rencontrer de nombreuses personnes ayant toutes eu des parcours extraordinaires. Une fois de plus je tiens à toutes et tous vous féliciter pour votre belle réussite minceur : #stopobesite !

Voici de belles photos prises pendants l'événement : 

Nous avons aussi eu l'occasion de remettre un diplôme à toutes les personnes ayant eu l'occasion de finaliser leur formation MasterClass Savoir Manger. Voici quelques exemples :  

D'ici peu de temps vous aurez l'occasion de voir toutes ces belles réussites minceur en vidéo et je ne manquerai pas de vous en dire un peu plus via mes lettres d'information que je vous envoie tous les 15 jours !

En attendant, je tiens à remercier une fois de plus tous les participants : 
TiteCathy : moins 52 kg
Domi_2017 : moins 43 kg
elure: moins 16kg
IZOLYNE : moins 30 kg
crocodile60 : moins 13 kg
Maria-Da-V : moins 18 kg
CATHY-31 : moins 11 kg
sandra011968 : moins 8 kg
Pires2 : moins 13 kg
bijoub : moins 15 kg
KathyG2017 : moins 14 kg 


Maigrir en couple : soutien et motivation, comment faire pour maigrir à 2 ?
Posté le 19-novembre-2018

A l’occasion des nombreuses rencontres, j’ai eu le plaisir de constater que vous étiez de plus en plus nombreux et nombreuses à débuter le programme en couple ! C’est pourquoi j’ai décidé aujourd’hui de vous parler de mes 5 règles d’or pour un parcours en duo :

- Plus de motivation : motivation pour débuter bien sûr, mais nous sommes également tous et toutes susceptibles de ressentir une petite baisse de motivation à un moment du programme. L’autre sera là pour vous motiver et inversement quand cela se produit. Cette motivation mutuelle fonctionne également pour se booster à bouger davantage et instaurer de grandes balades ou une sortie piscine. Bien sûr, on ne tente jamais d’entraîner volontairement l’autre dans un écart lié à une émotion individuelle, ça ne serait pas très fair-play !

- Moins de frustration : vous cuisinez naturellement pour deux et évitez la frustration d’un repas différent consommé à côté de vous. Si vous choisissez de faire un repas plaisir à deux, vous aurez la satisfaction de ce moment partagé. 

- Plus de tolérance : à deux dans un même état d’esprit, on se comprend et on tolère plus facilement quelques moments de fatigue ou un petit énervement passager par exemple.

Mais quelques paramètres peuvent gêner cette progression harmonieuse, alors voici mes conseils :
- Adapter le niveau calorique : selon le sexe, l’âge, l’activité physique, l’appétit... votre diététicienne ajustera le conseil de niveau calorique. Pensez à bien préciser que vous suivez le programme en duo. Même si la base des menus reste la même, les proportions sont susceptibles d’être adaptées pour un meilleur résultat et un meilleur confort pour vous deux.
- Evitez la course aux kilos : vous restez bien deux individus distincts. Vous n’avez pas le même métabolisme, le même système hormonal, la même masse musculaire, la même activité physique et la même histoire de perte de poids. Aussi, vos résultats seront toujours variables et si votre binôme est votre mari, il y a de grandes chances qu’il perde plus vite que vous. Ne lui en voulez pas et restez centré sur votre objectif à vous. 500 g par semaine sur la durée, ça donne 2 kilos par mois, 24 kilos par an et donc un super résultat ! Et prenez bien vos mensurations en parallèle, parfois le poids bouge moins mais vous vous affinez davantage et c’est également un signe que le programme agit !

Je vous souhaite un joli parcours main dans la main !


Vos 10 recettes de saison pour le mois de novembre
Posté le 14-novembre-2018

Pour vous aider à consommer de saison toute l'année, nous publions chaque mois 10 recettes de saison.

Voici pour vous les 10 recettes du mois : spécial novembre

Au petit-déjeuner :

Crème de betterave

Velouté de potiron, carottes et panais

Fonds d’artichauts farcis à la pomme et au chèvre frais

 

Au déjeuner :

Poêlée forestière aux châtaignes

Poêlée de pommes de terre, champignons et jambon

Papillote de blanc de poulet et sa fondue de poireau

Sauté de dinde aux deux pommes

 

Au dîner :

Tarte express à la pomme

Pomme meringuée

Tiramisu diététique

 

Avez-vous téléchargé le PDF « Les 30 recettes d’automne les plus simples au monde » ?

Vous pourrez retrouvez ces recettes et une vingtaine d’autres spécialement sélectionnées par vos diététiciennes pour passer une saison automnale avec les saveurs de saison.

Retrouvez-le dans les Fiches pratiques dans la rubrique "Mes cadeaux Savoir Maigrir".

 

Bon appétit !


#STOPOBESITE : La vision Savoir Maigrir pour faire baisser la courbe de l'obésité
Posté le 30-octobre-2018

Aujourd’hui, parlons d’OBÉSITÉ car comme vous le savez, c’est le sujet auquel j’ai consacré ma vie professionnelle. L’ambition que j’ai avec le programme Savoir Maigrir est de faire baisser la courbe du surpoids et de l’obésité en France.


#STOPOBESITE

Mon objectif est de faire prendre conscience à la société française de l’importance de la nutrition et d’une bonne hygiène de vie pour faire face au défi de santé que représente l’obésité. C’est une situation inédite dans notre histoire et, en tant que nutritionniste, je me dois de proposer et d’apporter des solutions concrètes.
Mon objectif est de faire prendre conscience à la société française de l’importance de la nutrition et d’une bonne hygiène de vie pour faire face au défi de santé que représente l’obésité. C’est une situation inédite dans notre histoire et, en tant que nutritionniste, je me dois de proposer et d’apporter des solutions concrètes.
Mon objectif est de faire prendre conscience à la société française de l’importance de la nutrition et d’une bonne hygiène de vie pour faire face au défi de santé que représente l’obésité. C’est une situation inédite dans notre histoire et, en tant que nutritionniste, je me dois de proposer et d’apporter des solutions concrètes.

Mon objectif est de faire prendre conscience à la société française de l’importance de la nutrition et d’une bonne hygiène de vie pour faire face au défi de santé que représente l’obésité. C’est une situation inédite dans notre histoire et, en tant que nutritionniste, je me dois de proposer et d’apporter des solutions concrètes.

 
Mon objectif est de faire prendre conscience à la société française de l’importance de la nutrition et d’une bonne hygiène de vie pour faire face au défi de santé que représente l’obésité. C’est une situation inédite dans notre histoire et, en tant que nutritionniste, je me dois de proposer et d’apporter des solutions concrètes.
Mon objectif est de faire prendre conscience à la société française de l’importance de la nutrition et d’une bonne hygiène de vie pour faire face au défi de santé que représente l’obésité. C’est une situation inédite dans notre histoire et, en tant que nutritionniste, je me dois de proposer et d’apporter des solutions concrètes.
Mon objectif est de faire prendre conscience à la société française de l’importance de la nutrition et d’une bonne hygiène de vie pour faire face au défi de santé que représente l’obésité. C’est une situation inédite dans notre histoire et, en tant que nutritionniste, je me dois de proposer et d’apporter des solutions concrètes.
Mon objectif est de faire prendre conscience à la société française de l’importance de la nutrition et d’une bonne hygiène de vie pour faire face au défi de santé que représente l’obésité. C’est une situation inédite dans notre histoire et, en tant que nutritionniste, je me dois de proposer et d’apporter des solutions concrètes.kkmk

L'obésité est reconnue comme une MALADIE CHRONIQUE par l'OMS depuis 1997. On parle même désormais de PANDÉMIE. Savez-vous que l’on prévoit qu’un quart de la population mondiale souffrira d’obésité en 2045 ?

 

La France n’échappe pas à ce FLÉAU SANITAIRE qui frappe aujourd’hui la quasi-totalité de la planète. L’importance de l’obésité y reste préoccupante et constitue un problème majeur de santé publique. En 2018, l’obésité concerne 15% des Français avec une prédominance chez les femmes de plus de 60 ans.

 

Mais s’il vous plaît, ne croyez pas que l’obésité soit une situation normale, un simple constat dont il faudrait se contenter comme certains veulent nous le faire croire ou qu’il faille baisser les bras.

 

L’excès de masse graisseuse a en effet pour conséquence une augmentation de nombreuses pathologies :

  • Maladies cardiovasculaires,
  • Diabète, syndrome métabolique
  • Problèmes articulaires,
  • Troubles respiratoires,
  • Dépression,
  • Cancers de plusieurs types, notamment du foie, de l’utérus ou du sein après la ménopause.

Sans compter la discrimination dont sont souvent victimes nos compatriotes dans ce cas et son cortège de souffrances.

 

 

Comment savoir si vous souffrez d’obésité ?

C’est très simple, vous êtes obèse lorsque votre IMC (Indice de Masse Corporel) est au dessus de 30.

Si vous ne connaissez pas votre IMC, calculez-le maintenant ici c’est très rapide :

http://www.aujourdhui.com/imc/calcul-imc.asp


Comment lutter contre l’obésité ?

Cette maladie est assez complexe. L’obésité peut avoir plusieurs causes qui peuvent se combiner :

 
  • Hérédité
  • La mauvaise hygiène alimentaire
  • Les régimes alimentaires très restrictifs et répétés
  • Le stress
  • Les kilos émotionnels
  • La sédentarité
  • Les déséquilibres hormonaux
  • La grossesse
  • Les maladies
  • La prise de médicaments...

 

Chacun est différent, chacun à son histoire, son parcours. Face à la maladie, on est parfois désespéré et démuni. Je le comprends parfaitement.

Et de surcroît, pour peu que l’on ait essayé une solution qui n’a fait qu’empirer la situation : c’est le désarroi le plus total !

 

MON PREMIER CONSEIL : Ne restez pas seul(e) ou livré(e) à vous-même lors de votre parcours de guérison.

 

La bonne nouvelle c’est que vous êtes déjà accompagné(e) par moi-même et par mon équipe de diététiciennes spécialisées dans le coaching nutrition et motivationnel et à mes côtés depuis plus de 10 ans.
 

Cependant, j’estime que cela n’est pas suffisant.
 

Je lance un accompagnement dédié pour lutter contre l’obésité


J’ai décidé de proposer quelque chose de différent et d'inventer un accompagnement plus soutenu pour les personnes en situation d’obésité. Le mot d’ordre STOP OBESITE ! (#Stopobesite)

Au coeur de ce nouvel accompagnement, j’ai mis 2 nouveaux piliers en avant : l’éducation nutritionnelle et la prise en compte des facteurs de l’obésité.
Il est important pour moi que chaque membre avec un IMC supérieur à 30 rejoigne une formation continue à la nutrition et aux problématiques liées au Grand Surpoids (nos masterclass) ; mais aussi, et en plus de tous ces supports bénéficie d’un échange de proximité avec un professionnel de la santé, contrôlé par moi même.


C’est pourquoi, d’une part nous avons créé un groupe et une consultation en direct dédiés et privés, et d’autre part un échange mensuel par téléphone avec la diététicienne dédiée à votre Dossier Minceur.

 

Faites place à un réel rééquilibrage alimentaire (qui passe par un régime d’une manière ou d’une autre), facile, durable et non restrictif avec la bonne humeur et le soutien d’une communauté extraordinaire et de toute mon équipe !


Vous souffrez d’obésité et c’est difficile ? Ne pensez plus que c'est une fatalité et avant d’envisager l’ultime décision d’une possible chirurgie je veux vous apprendre à mieux manger, à bouger un peu plus, à mieux gérer vos émotions, à mieux dormir, et retrouver confiance en vous !


En route vers le chemin de la forme et de la santé !

Regardez la vidéo !

 

 


Blogs 6 - 15 de 1361

Votre bilan minceur (env. 2 min)

Je suis
un homme
une femme
Je mesure
cm
Je pèse
kg
Je voudrais peser
kg
J'ai
ans




Retrouvez votre ligne en changeant vos habitudes alimentaires

J'ai déjà fait mincir des milliers de personnes et aujourd'hui, c'est vous qui allez en profiter.

Retrouvez la méthode sur

Rejoignez la communauté Savoir Maigrir sur Facebook et suivez les dernières nouveautés

Retrouvez toutes les vidéos et l'actu de votre coach grâce à sa chaîne Youtube

Suivez toute l'actualité de Jean-Michel Cohen sur Instagram

Restez connecté à la méthode Savoir Maigrir de Jean-Michel Cohen grâce à Twitter