En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Blogs 16 - 25 de 1502

Les produits de Bretagne... ça vous gagne !
Posté le 1-fevrier-2021

J'ai le plaisir de décrypter aujourd'hui avec vous des produits typiquement bretons, rapportés par un vrai Breton ! Cette magnifique région propose un patrimoine culinaire riche et varié.

Les produits-phare :
- Les galettes de sarrasin : elles se composent simplement d'eau, de farine de blé noir (sarrasin), de sel de Guérande et d'un petit peu d'huile de tournesol (pour celles présentées, cet ingrédient ne faisant pas partie de la recette traditionnelle). Un joli produit sans aucun additif, remarquable ! Avec 153 kcal/100 g, 1 galette apporte 110 kcal soit 1 portion de féculents environ pour ce produit glucidique. Vous pouvez les garnir selon vos goûts, une galette “complète” c’est : jambon,oeuf et emmental râpé.

- Les crêpes au froment : elles se composent de lait entier fermier, de farine de froment (blé tendre), de sucre (de canne ou autre), d’œufs entiers et de sel (de Guérande pour bien faire). Naturellement plus riches et plus gourmandes que les précédents en raison de l'ajout d’œufs, de lait entier et de sucre, elles atteignent 259 kcal/100 g soit 150 kcal environ pour 1 crêpe de 60 g. L'équivalent d'un fruit + 30 g de pain. On surveillera la garniture qui est souvent sucrée. Et faire des crêpes en famille pour la Chandeleur, c’est facile et c’est un bon moment que les enfants adorent en général.

- Le pâté Henaff : 91% de viande de porc (20% de jambon), fumée, foie de porc, sel. Un produit sans colorant ni autres additifs qui se démarque dans le rayon charcuterie par sa simplicité et la qualité des ingrédients. 277 kcal/100 g et 23% de matières grasses, c'est raisonnable pour un pâté ! On comptera 15 g à la place de 5 g de matières grasses de temps en temps.

- Le beurre Bordier : un vrai beurre de baratte traditionnel ! Certes la valeur calorique est sans surprises de 700 kcal/100 g avec une majorité d'acides gras saturés. Mais choisir un produit de qualité en quantité raisonnable est une bonne option. N'hésitez pas à varier les saveurs avec des produits originaux aux algues, à la vanille. Plus le produit est savoureux, moins on a besoin d'en manger pour satisfaire nos papilles.

- Le lait ribot : un lait additionné de ferments probiotiques ! Une produit simple et traditionnel mais qui ne doit pas être oublié tant sa richesse en probiotiques est remarquable afin d'entretenir notre microbiote. Un aliment santé par excellence au petit goût aigrelet bien agréable.

- Le cidre : il s'agit certes d'une boisson alcoolisée et il convient de garder une consommation occasionnelle de l'ordre de 1 à 2 bolées. Mais notons la richesse en acides férulique et caféique reconnus comme anti-tumoraux.

- Le crème de caramel au beurre salé : on peut comparer ce produit à une pâte à tartiner moins calorique que du beurre, mais plus que de la confiture en raison de l’association lipides (crème, beurre) et glucides (sucre du caramel). 488 kcal/100 g, on ne dépassera pas 15 g à la place de 10 g de beurre.

- Le célèbre Kouign amann (gâteau au beurre). Comme son nom l'indique, il s'agit d'une bombe calorique. 450 kcal/100 g ce qui le rapproche de la galette frangipane. On dosera la portion et on compensera.

Pour en savoir plus, voici la vidéo avec le Kouign Amann qui me fait de l’oeil… Vais-je craquer ?!!

Kenavo !


Graines de chia, de courge, de sésame... je les goûte et je vous dis tout !
Posté le 25-janvier-2021

Il s’agit de produits à la mode qui se sont fait une grande place dans nos supermarchés mais également dans les boutiques vendant en vrac, vantant leurs bienfaits.

Je note en effet que la majorité de ces graines oléagineuses sont intéressantes pour leur apport en :
- Minéraux : magnésium, fer, calcium, potassium,
- Vitamines : A, groupe B et E,
- Acides gras insaturés, essentiels et phytostérols,
- Glucides,
- Protéines (jusqu’à 27 % suivant les graines),
- Fibres (6 à 8%).

Il faut préciser également qu’elles auraient, notamment les graines de courge, des effets bénéfiques sur les troubles de la prostate dus à l’âge et sur les infections urinaires ; et sont protectrices contre le vieillissement cellulaire, plus particulièrement les graines de tournesol.

Ces graines peuvent être ajoutées dans vos salades, soupes, pains maison mais aussi dans vos laitages, notamment les graines de chia que l’on ré-hydratera dans un yaourt ou lait ou boisson végétale nature. Elles peuvent aussi composer votre muesli pour apporter du croquant à vos céréales du matin. Il est enfin possible de les faire griller pour l’apéritif.

Insistons cependant sur le fait de ne pas trop les faire cuire ou du moins à haute température (maxi 200°C), afin de bénéficier au maximum des acides gras essentiels qu’elles contiennent. Une fois grillées, je vous conseille également de les conserver dans un pot fermé au réfrigérateur

Préférez ne pas les acheter déjà grillées et salées car elles sont chauffées à très haute température, ce qui endommage fortement leurs qualités nutritionnelles. Elles sont aussi trop salées. 

Enfin, notons que leur apport calorique est loin d’être négligeable, avec 560 à 670 kcal au 100 g, il est préférable de les consommer en juste quantité, 15 à 20g par jour semble satisfaisant.

Zoom sur notre produit du jour : la laitue de mer

Il s’agit d’une petite algue fine au goût légèrement poivré. Riche en iode, important pour fabriquer nos hormones thyroïdiennes et se maintenir en bonne santé, il s’agit d’un produit très intéressant pour couvrir vos besoins, la population française étant carencée.

Vous pouvez l’intégrer à toutes les préparations aussi bien crue que cuite, en papillote avec les produits de la mer, émincée dans une sauce... elle vous permettra de varier les saveurs !

Tout est détaillé dans cette vidéo où j'évoque aussi les canneberges (les baies de cranberries) et les raisins secs, qui peuvent être intéressants également pour accompagner vos salades ou pour un grignotage bien pensé ! Bon visionnage !

.


Je viens cuisiner chez vous !
Posté le 19-janvier-2021

Le weekend dernier, j’étais en tournage pour la chaîne YouTube (à laquelle j'espère que vous êtes bien abonné(e)s !) pour le nouveau format de vidéo “Dans Mon Frigo”, et j’ai pu faire un tour dans le frigo de Cathychou et Beate. J’en ai profité pour participer au Live recette de Cathychou. SI vous l’avez loupé, c’est par ici !

Au menu : poulet coco au curry accompagné de carottes, courgettes et patates douces ! Une recette du programme Savoir Maigrir, façon Catychou :)


Crumpets, Houmous à la betterave, Kombucha… Mes 5 Nouveaux Produits Préférés
Posté le 18-janvier-2021

ous avez l'habitude de mes sessions découvertes de produits en supermarché. Entre produits originaux, mauvaises et bonnes surprises, je vous propose aujourd'hui un 4ème épisode !

Voici les 5 produits que j'ai sélectionnées pour vous :
- Au rayon apéritif, la qualité souvent n'est pas au rendez-vous. Entre chips, biscuits, cacahuètes et autres graines, on atteint souvent des taux de graisses, de sucre parfois et de sel très élevés !

Je vous propose de découvrir aujourd'hui un produit à base de fèves et pois chiches grillés et pimentés. Cette base de légumineuses riches en fibres, en protéines végétales et en fer sort vraiment du lot. Trop peu consommées, elles participent à renforcer notre microbiote (intéressante pour le confort digestif, mais au-delà pour l’obésité, l’hypertension, le diabète, parkinson ou encore la sclérose en plaques).

La recette de fèves et pois chiches grillés et pimentés reste bien sûr salée, mais la qualité est remarquable et la valeur calorique de 393 kcal/100 g inférieure à la moyenne du rayon.

- Les crumpets : ce produit panifié d'origine anglaise contient tout de même quelques additifs dans la recette, mais seulement 192 kcal/100 g contre 250 kcal/100 g pour le pain et environ 400 kcal/100 g de biscottes. Un produit pas gras et peu sucré, un très bon dépannage à avoir dans son placard.

- Les tartinables apéritif de supermarché ne sont pas tous à conseiller ! Entre tapenade et tarama, on culmine souvent entre plus de 250 et plus de 400 kcal/100 g. Ici, je vous présente une crème fine d'artichauts bio. A la saveur originale, elle contient 70% d’artichauts, ne dépasse pas 20% de lipides et fait un petit peu plus de 200 kcal/100 g.

En parallèle, le houmous à la betterave réussit l'exploit d'une recette simple, riche en fibres (9%) et en antioxydants grâce à la betterave. Avec 260 kcal/100 g et les 21% de lipides les valeurs nutritionnelles sont raisonnables.

- Enfin, vous allez entendre parler de plus en plus du Kombucha. Au même titre que le kéfir, il s'agit d'une boisson fermentée intéressante pour renforcer notre microbiote. La recette est à base d'eau et de sucre de canne blond qui se résorbe dans la fermentation. Les bactéries développées lors de la fermentation vont utiliser le sucre pour créer un fin dégagement gazeux. Le résultat est une boisson santé, à la saveur agréable et légèrement acidulée et qui ne dépasse pas 2 kcal/100 ml!!

A vous de jouer au jeu des découvertes de produits en restant toujours un consommateur averti !

Et pour repérer les marques et les retrouver facilement, regardez la vidéo, vous allez rire : j'ai un peu trop remué la bouteille de Kombucha !!.


Bien maigrir : Mes réponses aux 7 questions les plus fréquentes
Posté le 11-janvier-2021

Je suis très à l'écoute de vos besoins et c'est pour cette raison que je choisis aujourd'hui de répondre à des questions que vous me posez régulièrement. Tout d'abord, je tiens à vous rassurer, un régime est naturellement une modification de vos habitudes alimentaires et donc une perte de repères. Vous vous installez dans des habitudes alimentaires : de courses, de préparation de repas... et tout cela est un cadre habituel qui vous sécurise. Dès que vous cherchez à changer quelque chose dans votre vie, vous devez en quelque sorte vous réinventer un quotidien.

Mais ayez confiance, dès que ce nouveau comportement sera intégré comme nouvelle habitude, vous en tirerez tous les bénéfices, notamment bien-être, et une grande fierté ! Vos questions fréquentes :
Pourquoi mon poids stagne-t-il ?

- Le manque de précision dans le suivi est souvent la cause. Une fois le programme intégré, il est possible que vous accordiez un petit peu plus de souplesse sur les quantités, les assaisonnements, les choix d'aliments. De façon répétée, ces petits surplus finissent par compter !
- Les compartiments du corps. Notre corps se compose de graisse, de muscle, d'eau et d'os. Il existe des mouvements importants d'eau notamment qui expliquent pourquoi parfois la perte n'est pas visible sur la balance mais pourtant, vous vous affinez ! Pensez toujours à prendre vos mensurations en parallèle du programme et soyez patient(e).
- Plus on se rapproche de l'objectif plus la perte se complique et c'est tout à fait normal. Naturellement, le corps épargne et se protège. Revoyez bien votre objectif de départ qui est parfois trop ambitieux !
- Et n'oubliez pas que les balances sont parfois capricieuses.

Ma silhouette change mais je ne vois rien sur la balance ?
Il existe de nombreux mouvements entre les compartiments du corps qui peuvent parfois masquer le vrai poids et donner des décalages très importants sur les pesées qui finissent par disparaître avec le temps. Dans tous les cas, pesez-vous bien une fois par semaine, 2 fois maximum, prenez vos mensurations 1 à 2 fois par mois.

Si l'un de ces deux paramètres descend, c'est que le programme est efficace et n'oubliez pas que les vêtements sont également un bon témoin ! Et n'oubliez pas les photos avant/après qui vous permettent de voir évoluer votre silhouette, on a souvent une mauvaise évaluation de notre image.

Comment gérer les écarts ?
N’oubliez pas que l'équilibre se fait sur la durée. Inutile de vous peser le lendemain d'un écart, d'autant qu'il y a un décalage entre l'écart et la prise de poids. Pensez à compenser suite à l'écart avec un repas de rattrapage, le plus important reste de reprendre le fil du programme sérieusement. Nous avons tous besoin de plaisir, de convivialité, si vous dosez le rythme, les portions et les compensations, cela sera bénéfique sur la durée car vous éviterez une trop grande frustration !

Je grignote sans arrêt, que faire ?
Dans ce cas-là, il faut toujours trouver la cause : habitude, ennui, stress, hypoglycémies... Ensuite la priorité est d'y apporter une solution pour éviter le recours au placard pour une raison non alimentaire. Mangez suffisamment, fractionnez vos repas pour avoir des collations et aidez-vous de “Ma bulle bien-être” pour travailler la gestion du stress, des émotions. Pensez à avoir à disposition des crudités à croquer ou quelques laitages 0% si l'envie est trop forte.

Je ne peux pas me passer de sucre !
L'addiction au sucre est la plus forte de toutes. Notre programme sans sucre ou presque peut vous aider pour obtenir un sevrage stricte des sucres simples, base de votre guérison. L’apport en féculents est quant à lui maintenu afin de stabiliser les glycémies.
Par ailleurs, un complément de chrome peut vous aider, mais pensez toujours à demander une prise de sang à votre généraliste afin de s'assurer qu'aucun paramètre métabolique ou aucune carence n'est à l'origine de cette addiction.

J'ai froid tout le temps, pourquoi ?
Naturellement en perdant du poids, on perd de la graisse qui tient chaud. D'autant que la baisse des apports énergétiques par l'alimentation modère notre production de chaleur. Il est intéressant en parallèle de contrôler la thyroïde qui peut aussi générer de ce type de symptômes.

Mes médicaments vont-ils bloquer ma perte de poids ?
Il existe de nombreux médicaments qui sont responsables d'un ralentissement de l'amaigrissement. Les raisons de ce ralentissement sont doubles: il y a en général un ralentissement de votre activité physique, une petite augmentation de l'appétit, et parfois une augmentation de la rétention d'eau et de sel. Il vaut mieux accepter cependant de les prendre, car avec un peu de patience tout finit par rentrer dans l'ordre.

Deux choses peuvent améliorer la situation. D'abord la suppression du sel d'assaisonnement dans tous vos aliments pendant quelque temps, mais aussi une augmentation légère de votre activité physique notamment par une marche en fin de journée qui a la double vertu de faire dépenser un peu d'énergie et de modérer l'appétit.

Retrouvez toutes mes réponses à ces questions en vidéo et à bientôt pour de nouvelles informations !!!.


Blogs 16 - 25 de 1502

Votre Analyse Minceur (env. 2 min)

Je suis
un homme
une femme
Je mesure
cm
Je pèse
kg
Je voudrais peser
kg
J'ai
ans




Retrouvez votre ligne en changeant vos habitudes alimentaires

J'ai déjà fait mincir des milliers de personnes et aujourd'hui, c'est vous qui allez en profiter.

Retrouvez la méthode sur

Rejoignez la communauté Savoir Maigrir sur Facebook et suivez les dernières nouveautés

Retrouvez toutes les vidéos et l'actu de votre coach grâce à sa chaîne Youtube

Suivez toute l'actualité de Jean-Michel Cohen sur Instagram

Restez connecté à la méthode Savoir Maigrir de Jean-Michel Cohen grâce à Twitter