🤔Pourquoi je grossis ? 6 raisons à la prise de poids
⏱ 4 min de lecture
Savoir Maigrir
Si vous avez pris du poids, dites-vous bien qu’il peut y avoir plusieurs raisons à cela. Je viens de publier une vidéo à ce sujet : “Je grossis, mais pourquoi ? 6 raisons à la prise de poids”. Mais avant de regarder la vidéo, je vous invite à lire ce qui suit pour mieux comprendre.
Chère BienMangeuse, cher BienMangeur,
Face à la prise de poids, nous ne sommes pas tous égaux. Votre patrimoine génétique, votre patrimoine culturel et socio-économique, votre état de santé ou encore tout simplement la vie (avec toutes ses difficultés), font que la prise de poids est multi-factorielle.

Voici plusieurs raisons qui expliquent la prise de poids, et je sais que vous allez forcément vous reconnaître dans l’une ou plusieurs d’entre elles.

Le rôle de la génétique dans la prise de poids

Le rôle de la génétique dans la prise de poids

Voir la vidéo
Les problèmes de surpoids et d’alimentation ont toujours fait partie de ma vie. Depuis tout petit, j’ai vu ma mère faire le tour de tous les “vendeurs de régimes” sans jamais trouver de vraie solution. Et l’amour qu’elle m’a donné s’est souvent traduit par une nourriture, comment dire… généreuse.

Vous voyez, j’ai mon histoire moi aussi. Et comme la nutrition c’est ma passion, laissez-moi vous aider à y voir plus clair avec ces multiples raisons qui peuvent expliquer votre prise de poids.

La génétique


La génétique c’est le fait d’être pré-programmé pour avoir un poids donné. En fonction d’une alimentation standardisée, vous êtes constitué(e) pour avoir tel ou tel poids.

Votre génétique va jouer sur 2 choses :

votre capital musculaire (lié à votre sexe et à votre taille),

votre niveau de dépense d’énergie.


Le rôle de la génétique dans la prise de poids

Le rôle de la génétique dans la prise de poids

Voir la vidéo
Cela peut être lié à l’activité de vos cellules, plus ou moins nombreuses selon votre morphologie de base, qui travaillent à un certain niveau qui lui, est déterminé génétiquement par votre filiation.

C’est à dire qu’en fonction du fonctionnement de votre corps, si votre alimentation n’est pas adaptée, vous constaterez une prise de poids (le cas contraire existe aussi, vous l’aurez compris). Venons-en à l’alimentation justement.

L’alimentation


Comment considérez-vous votre alimentation ? Pensez-vous manger équilibré ou au contraire pensez-vous avoir une alimentation trop grasse ou trop sucrée ?

Vous connaissez l’équation maintenant : si vous consommez plus que ce que vous dépensez, la résultante en sera une prise de poids.

Ça, c’est l’équation de base, que je vous répète sans cesse. Mais par quoi cette alimentation est-elle déterminée ?

Prenons le facteur économique :

C’est assez révoltant de constater l’association entre le prix et la valeur nutritionnelle. En effet, accepter qu’un produit vendu moins cher, coûtant donc moins cher à fabriquer, soit d’une moins bonne valeur nutritionnelle, relève de l’inadmissible.

Payer moins pour grossir plus ? Pourquoi bien manger coûte si cher ?

Payer moins pour grossir plus ? Pourquoi bien manger coûte si cher ?

Voir la vidéo
Tolérer qu’une préparation à base de viande, contenant des protéines de moins bonnes qualités, soit vendue à plus bas prix, favorise le fait que seuls ceux qui en ont les moyens peuvent se nourrir de manière équilibrée.

C’est d’ailleurs tout le sujet d’un commentaire laissé par l’un d’entre vous sur ma vidéo sur le sujet. Michael est plutôt clairvoyant malheureusement :

Le petit déjeuner à la française : on a le droit au croissant ?
Conclure que quelqu’un qui n’a pas d’argent mange moins bien que quelqu’un qui en a demeure plus que troublant. Sans être révolutionnaire, il faut avoir conscience que dans une société riche comme la nôtre, il est impudique de proposer une nourriture à trois vitesses, même si l’inégalité alimentaire est plus discrète, voire plus sournoise, que les autres inégalités sociales.

Et en lisant bien le commentaire on se rend compte qu’au facteur économique, s’ajoute le facteur culturel :

En effet, votre héritage culturel et familial est déterminant car il va orienter votre comportement alimentaire, tant dans le rythme de consommation que dans le choix des aliments. Je n’ai pas besoin de vous en dire beaucoup plus.

Laissez-moi maintenant aborder quelque chose qui va vous parler tout de suite j’en suis sûr, les facteurs émotionnels :

Vous devez vous poser une question : quel type d’investissement avez-vous réalisé dans la nourriture ? Est-ce que vous manger pour vous nourrir et prendre du plaisir ou est-ce que vous mangez pour compenser un manque, un vide émotionnel ou affectif ? Vous verrez, dans la vidéo j’appelle ça “l’alimentation doudou” et je rentre plus dans le détail.

Les bouleversements hormonaux


Venons en maintenant au rôle des hormones dans l’évolution du poids.
Dans le cas de la ménopause, par exemple, on voit un accroissement de la capacité à stocker les aliments et une diminution de la dépense d’énergie.

A ce moment de sa vie, la femme est confrontée à plusieurs éléments déstabilisants : elle se sent vieillir, ses enfants ont souvent quitté la maison, et sa vie s’en trouve largement modifiée. Dès lors, la nourriture lui permet de retrouver une sensation de bien-être.

Regardez ce commentaire, et vous verrez, sous la vidéo, il y en a d’autres à ce sujet :

Venez mettre un commentaire sur les raisons de votre prise de poids !

Venez mettre un commentaire sur les raisons de votre prise de poids !

L’effet anabolisant des traitements de substitution est également important et la diminution du taux de certaines hormones, sexuelles en particulier, entraîne une baisse de l’activité des cellules donc une chute des dépenses énergétiques. Vous voyez, on en revient à cette équation de base qui est vraiment centrale.

Il est ainsi très fréquent d’observer une prise de poids de quatre à sept kilos au moment de la ménopause. Notez que l’adolescence peut également présenter un rebond du poids, mais celui-ci est plus facile à rectifier.

Les maladies et médicaments


Il est vrai que certains médicaments font grossir. Le plus connu est la cortisone. Les traitements prolongés qui en imposent de fortes doses sont responsables d’une prise de poids, conséquence d’une rétention d’eau et de sel et d’un effet anabolisant, capacité de l’organisme à utiliser à plein tous les aliments absorbés.

En revanche, il est faux de croire qu’un traitement à la cortisone court et bien dosé puisse être responsable d’une prise de poids. De même que le fait d’avoir avalé des doses importantes de médicaments dans son jeune âge ne conduit pas nécessairement à devenir gros à l’âge adulte.

Les antidépresseurs sont la deuxième catégorie des prescriptions accusées de faire grossir. Ils augmentent l’appétit et lèvent l’inhibition du malade à l’égard des aliments. En fait la prise de poids n’en est qu’une conséquence.

Les maladies qui font prendre du poids...

Les maladies qui font prendre du poids...

Voir la vidéo
L’usage de calmants comme le Valium et ses dérivés n’entraînent pas le même phénomène. Le lithium, moins connu, entraîne, lui, de très importantes prises de poids pouvant même dépasser les dix kilos. Certains grands dépressifs, à la suite d’un traitement prolongé au lithium, ont pris jusqu’à quinze kilos.

Les hormones utilisées pour traiter la stérilité ont elles aussi une part de responsabilité. Le mécanisme cette fois est double. Les femmes qui suivent ces traitements étant extrêmement anxieuses de le voir réussir, le stress qu’entraîne la situation augmente l’appétit. Et les molécules font grossir.

Or les hormones sont de plus en plus prescrites, tels la pilule, les traitements de substitution au moment de la ménopause, le traitement de certains problèmes gynécologiques au cours de la vie génitale féminine. La prise de poids se voit alors liée à une augmentation du stock d’eau sous l’effet de la rétention de sel.

Autre classe de médicaments susceptibles de faire grossir, certains antiallergiques. Les laboratoires qui les fabriquent contestent ce fait, pourtant, dans le passé, le Périactine, l’un des premiers antiallergiques, était utilisé pour augmenter l’appétit des enfants.

Les traitements qui font grossir

Les traitements qui font grossir

Voir la vidéo
D’autres produits de la même catégorie, agissant sur le même mode, ont des effets variables mais qui vont tous dans le sens d’une augmentation de l’appétit.

Encore une fois, ce n’est pas parce qu’un produit est susceptible de faire prendre du poids qu’il faut conseiller au patient de cesser de le prendre, il faut prévenir les utilisateurs de surveiller leur alimentation et de leur apprendre comment faire comme sur Savoir Maigrir.

Arrêt du tabac, arrêt du sport… Les changements de vie


À côté des médicaments, il existe aussi des situations qui font prendre du poids. Notamment des périodes de l’existence bien spécifiques comme la ménopause ((je vous en ai parlé plus tôt), l’arrêt du tabac ou du sport, les changements de mode de vie.

Lorsqu’on arrête de faire du sport – ce phénomène est plus fréquemment évoqué par les hommes que par les femmes –, la diminution de la dépense d’énergie induit elle aussi fréquemment une prise de poids. Sauf, bien entendu, si l’apport alimentaire est contrôlé.

Pour le tabac, le problème est double. On sait, en effet, que la nicotine provoque une dépense d’énergie et que fumer augmente la dépense calorique du corps. Stopper cette dépendance peut faire grossir d’environ quatre kilos puisque le corps brûle moins de calories.

Pourquo l'arrêt du tabac peut faire grossir

Pourquo l'arrêt du tabac peut faire grossir

Voir la vidéo
Lorsque la prise de poids, fréquente au moment de l’arrêt du tabac, dépasse ce chiffre, c’est que le geste de manger compense celui de fumer. Pour faire maigrir ces patients ou simplement maintenir à sa place l’aiguille de leur balance, il convient à la fois de traiter le phénomène d’anxiété et de prescrire des régimes adaptés. L’utilisation des patchs de nicotine peut aussi apporter une aide précieuse.

Le mécanisme de l’obésité


La valeur nutritive des aliments ne cesse d’augmenter depuis des années. Ainsi, on peut constater que la valeur moyenne de l’ensemble des yaourts, qui était il y a quelques années de 70 kcal aux 100 g, atteint aujourd’hui 80 kcal. Que celle des pains, qui était à 250 kcal, est désormais à 275, et j’en passe.

Dès lors, on peut affirmer que l’enrichissement progressif des aliments, consommés à quantité égale, a favorisé l’augmentation de notre consommation calorique, alors que notre dépense d’énergie a diminué avec notre sédentarité.

Nous découvrons aussi que les nouveaux ingrédients contenus dans les produits sont susceptibles d’amplifier ce mécanisme. Par exemple, il n’est pas identique de consommer du sucre sous forme de saccharose ou de glucose, et sous forme de sirop de glucose-fructose.

Comme le démontrent des travaux récents, l’utilisation de certaines substances favorise la constitution de stocks de graisse et participe au développement de l’obésité.

Comme je viens de vous l’expliquer, le surpoids et l’obésité sont donc plurifactoriels, l’aspect alimentaire s’additionnant au génétique, au psychologique et au sociologique. Mais lequel de ces quatre facteurs est-il le plus responsable ? Et comment y remédier ?

C’est tout ce que nous apprenons aux Membres du programme Savoir Maigrir. Commencez par regarder cette vidéo et parmi ces 6 Raisons A La Prise De Poids, vous allez certainement pointer celle qui vous concerne.

Votre bien dévoué,
signature

FACEBOOK Youtube Instagram

ANNONCE !

Vous qui êtes de fidèles lectrices et lecteurs de cette Lettre, j’ai une annonce à vous faire !

Savoir Maigrir existe depuis plus de 10 ans. Depuis le début, nous écoutons nos Membres. Nous avons noté que pour certaines personnes, il faut quelque chose en plus, car nous ne sommes pas tous égaux face à la perte de poids. Et je sais de quoi je parle. Il faut donc lever TOUS les obstacles

Grâce à nos Membres, nous avons noté les principaux freins qu’on rencontre lors d’une perte de poids. C’est pour cela que, tous ensemble, nous avons décidé de créer ce que nous appelons L'ActiBox Minceur Dr Cohen. Facile à retenir, non ? Et c’est vous en réalité qui l’avez composé, grâce à vos recommandations.

L'ActiBox Minceur Dr Cohen, c’est quoi ?

C'est une trousse de secours pour faciliter l’amaigrissement, un ensemble de produits naturels qui nous aident pendant le régime :
des probiotiques pour rééquilibrer la flore intestinale, reconstruire un microbiote puissant
des polyvitamines pour garder la forme, et éviter de grignoter à la recherche de nutriments que notre corps réclame
un draineur-détox pour éviter la rétention d’eau, (vous le demandez toujours)
ou encore la mélatonine pour favoriser un endormissement rapide et un bon sommeil. Et... limiter les pulsions alimentaires parfois

Cela rentre dans le cadre du mouvement #stopobesite : cette opération que j’ai initiée pour faire baisser la courbe du surpoids et de l’obésité en France d’ici 10 ans.

L'ActiBox Minceur Dr Cohen est maintenant disponible pour le grand public. Pour en savoir plus CLIQUEZ ICI.
Par où faut-il commencer pour commencer à maigrir ?
Suivons les 4 étapes suivantes.

Étape 1 : Faites votre Analyse minceur gratuite
Étape 2 : Suivez nos conseils tous les jours sur les réseaux sociaux Instagram et Twitter ou assistez gratuitement à une consultation en direct sur Facebook ou YouTube.
Étape 3 : Inscrivez-vous en choisissant Votre Formule personnalisée et Votre diététicienne : Cliquez ICI.
Étape 4 : Commencez à perdre du poids le lundi suivant : objectif -2 kilos la première semaine !
Vous aimerez aussi :
- ☕Le petit déjeuner🥖, avec ou sans, voici comment faire...
- ☀️"Je suis rayonnante" : à 55 ans, Isabelle a retrouvé sa ligne de jeune fille
- Perdre du ventre, perdre des cuisses ou des bras : comment mincir là où ça dérange ?
- Guacamole, Houmous ou Tzatziki ? Comment faire un apéritif malin ?
- Trop Gras ou Trop Salés, Quels Fromages pour vos Salades d'Été ?

Pour consulter toutes les archives des Lettres d'Information, cliquez ici.

Pour maigrir et manger mieux, vous ne serez jamais seul(e).

Pour nous contacter à propos de cette Lettre ou du programme, composez le 04 81 09 04 30 - coût d'un appel local, du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Cette Lettre d'information gratuite vous est envoyée par jmc1@click-aujourdhui.com
suite à votre Analyse Minceur sur Savoir Maigrir avec le Dr Jean-Michel Cohen.
Pour ne plus la recevoir cliquez ici.
Pour voir la version en ligne, cliquez ici.

© 2019 Aujourdhui.com/Anxa Limited.
Tous droits réservés.