Perdez les 2/3 kg du confinement : reprenez les bases !
Digérer, c’est aussi dépenser de l’énergie
Savoir Maigrir
L’activité physique est en fait assez faible dans la dépense d’énergie quotidienne. Vous allez voir que le simple maintien de vos fonctions vitales, votre métabolisme de base, en représente déjà 70 %. Vous retrouverez tout cela dans cette vidéo.
Chère BienMangeuse, cher BienMangeur,
Vous ne le savez peut-être pas, mais vous passez la majeure partie de votre temps à brûler de l’énergie. Pourquoi ? Parce que votre corps nécessite, entre autres, le maintien d’une température à 37 °C pour pouvoir vivre. Explications.

70 % de votre énergie dépensée liés à votre métabolisme de base

70 % de votre énergie dépensée liés à votre métabolisme de base

Notez bien que le pouvoir énergétique d’un aliment se base sur la quantité de chaleur dégagée par sa combustion, c’est sa valeur calorique.

Lorsque vous dépassez cette température, vous “brûlez” trop et vous risquez donc une chaleur interne excessive entraînant des convulsions qui se manifestent au niveau du cerveau.

En bref, une hyperthermie qui conduira à la mort. Inversement, lorsque la température de votre corps est en deçà de 37 °C, celui-ci se refroidit jusqu’à ne plus pouvoir fonctionner et “s’engourdir”.

C’est le cas des personnes qui se trouvent en situation de très grand froid et finissent par en mourir comme, vous le verrez, je l’explique dans la vidéo.

 Se réchauffer ou se rafraîchir : manger pour conserver une bonne température corporelle

Se réchauffer ou se rafraîchir : manger pour conserver une bonne température corporelle

Contrairement à une idée très répandue, notre dépense énergétique n’est pas seulement liée à notre activité physique, loin de là. Quatre éléments entrent en jeu :

le métabolisme de base,
le dégagement de chaleur des aliments ou extra-chaleur postprandiale (ECPP),
l’activité physique,
le stress.

Le métabolisme de base


Aussi appelé métabolisme au repos, il correspond à la dépense indispensable pour faire fonctionner nos cellules et renouveler les tissus de l’organisme.

Le métabolisme de base ne varie pas, même quand nous nous dépensons physiquement. Car nos cellules, notre cœur, nos poumons, notre cerveau fonctionne 24 heures sur 24.

À elle seule, cette dépense représente 70 % de notre dépense d’énergie au repos, dont 25 % pour le cerveau alors que son poids est 40 fois moins élevé que celui du corps.

Près d’un tiers de notre énergie dédiée au fonctionnement du cerveau

Près d’un tiers de notre énergie dédiée au fonctionnement du cerveau

Avec la notion de métabolisme de base, nous touchons un problème qui concerne les personnes en surpoids : contrairement à tous les autres muscles et autres organes, le tissu gras, qui stocke de l’énergie, n’en brûle quasiment pas.

Il y a donc un cercle vicieux : plus on est gros, moins on dépense d’énergie. Et inversement, cercle vertueux, moins on est gros, plus on en dépense.

Le dégagement de chaleur des aliments


Scientifiquement, on lui donne un nom très compliqué : “extra-chaleur postprandiale” (ECPP). En quoi cela consiste-t-il ? C’est très simple. Pour assimiler les aliments, il faut dépenser de l’énergie.

Cette dépense est variable selon la nature du nutriment. Pour les sucres, elle consomme 20 % des calories qu’ils nous apportent, contre 30 % pour les protéines et seulement 5 % pour les lipides. Ce qui permet d’expliquer la prescription massive de régimes hyperprotéinés. Vous le verrez dans la vidéo, je reviens là-dessus.

Digestion des glucides, lipides, protides… La même dépense d’énergie ?

Digestion des glucides, lipides, protides… La même dépense d’énergie ?

Pourtant, il serait faux de croire que l’on puisse jouer sur ce seul facteur, car l’organisme a de grandes facultés d’adaptation. Ainsi, en cas d’apport excessif en sucre, il augmente sa dépense.

Ce qu’il ne peut pas faire en cas d’un excès de graisses, car celles-ci sont aussitôt stockées dans le tissu gras. On peut considérer que 10 % de la valeur calorique d’un repas sert à son assimilation.

Ceci étant, manger coûte de l’énergie et peut contribuer à l’amaigrissement selon les nutriments sélectionnés et les quantités ingérées.

L’activité physique


Il est presque culpabilisant aujourd’hui d’imaginer une vie sans activité physique. Son incroyable promotion est la résultante de ses bénéfices sur la santé : amélioration de l’immunité, meilleure acuité intellectuelle, prévention d’un certain nombre de maladies.

Dans le contexte qui nous intéresse, à savoir celui d’une perte de poids, on peut considérer qu’une personne sédentaire consomme un quart de l’énergie qu’elle absorbe pour ses actes du quotidien.

Pour compenser notre mode de vie sédentaire : l’activité physique

Pour compenser notre mode de vie sédentaire : l’activité physique

Si cette activité augmente, elle peut allègrement dépenser 50 % de la consommation d’énergie.

Ces données permettent d’expliquer la tendance au surpoids qui se manifeste aujourd’hui un peu partout dans le monde : la sédentarité a gagné nos modes de vie avec le développement des moyens de transport et des activités nettement moins physiques qu’autrefois dans bon nombre de situations professionnelles.

Aujourd’hui, un homme dépense en moyenne 2 400 kcal par jour et une femme 2 000, contre à peu près le double il y a cent ans ! Vous voyez ce que je veux dire ?

C’est pourquoi toutes les activités physiques que nous pouvons intégrer dans nos journées sont les bienvenues pour limiter la prise de poids. Sans oublier la pratique régulière d’activités intensives, comme la marche rapide, la course ou la musculation.

Porter les courses, monter les escaliers… c’est de l’activité physique !

Porter les courses, monter les escaliers… c’est de l’activité physique !

Bref, tout ce qui va permettre à nos muscles de se mettre en action représente un coût énergétique qui peut compenser une part de notre consommation alimentaire.

Sur le programme Savoir Maigrir, il y a des séances de gym en direct 2 fois par semaine, à faire à la maison, pour se détendre et se motiver. Car si l’activité physique aide à dépenser de l’énergie, elle participe aussi grandement à votre motivation.

Le stress


Eh oui !! Positives ou négatives, toutes nos émotions engagent l’action d’une hormone, l’adrénaline, qui provoque une élévation de la dépense d’énergie.

Ainsi tomber amoureux ou subir une mauvaise nouvelle est un facteur de dépense d’énergie.

On peut dépenser jusqu’à 50 % de son métabolisme de base sous cette forme. Ce qui ne veut pas dire qu’il faut se faire peur en permanence pour en subir les effets, car les mêmes émotions peuvent conduire à une augmentation de la prise alimentaire qui compense largement la dépense.

Vous voyez, il semble que tout tourne autour de la notion d’”hygiène de vie”. Nos modes de vies et notre alimentation ont changé et aujourd’hui, nos activités professionnelles étant beaucoup plus sédentaires, il faut compenser.

Une alimentation variée et équilibrée ne s’invente pas et sa mise en place demande quelques efforts. Mais avec un objectif concret, de la motivation et de l’accompagnement, vous avez toutes les chances de votre côté.

Regardez bien cette vidéo sur la dépense d’énergie, vous aurez un avant-goût de ce que vous pouvez apprendre sur Savoir Maigrir pour prendre soin de votre alimentation, et de votre santé.
Votre bien dévoué,
signature

FACEBOOK Youtube Instagram

L'ActiBox Minceur Dr Cohen

Savoir Maigrir existe depuis plus de 10 ans. Depuis le début, nous écoutons nos Membres. Nous avons noté que pour certaines personnes, il faut quelque chose en plus, car nous ne sommes pas tous égaux face à la perte de poids. Et je sais de quoi je parle. Il faut donc lever TOUS les obstacles.

Grâce à nos Membres, nous avons noté les principaux freins qu’on rencontre lors d’une perte de poids. C’est pour cela que, tous ensemble, nous avons décidé de créer ce que nous appelons L'ActiBox Minceur Dr Cohen. Facile à retenir, non ? Et c’est vous en réalité qui l’avez composé, grâce à vos recommandations.

L'ActiBox Minceur Dr Cohen, c’est quoi ?

C'est une trousse de secours pour faciliter l’amaigrissement, un ensemble de produits naturels qui nous aident pendant le régime :
des probiotiques pour rééquilibrer la flore intestinale, reconstruire un microbiote puissant
des polyvitamines pour garder la forme, et éviter de grignoter à la recherche de nutriments que notre corps réclame
un draineur-détox pour éviter la rétention d’eau, (vous le demandez toujours)
ou encore la mélatonine pour favoriser un endormissement rapide et un bon sommeil. Et... limiter les pulsions alimentaires parfois

Cela rentre dans le cadre du mouvement #stopobesite : cette opération que j’ai initiée pour faire baisser la courbe du surpoids et de l’obésité en France d’ici 10 ans.

L'ActiBox Minceur Dr Cohen est maintenant disponible pour le grand public. Pour en savoir plus CLIQUEZ ICI.
Par où faut-il commencer pour commencer à maigrir ?
Suivons les 4 étapes suivantes.

Étape 1 : Faites votre Analyse minceur gratuite
Étape 2 : Suivez nos conseils tous les jours sur les réseaux sociaux Instagram et Twitter ou assistez gratuitement à une consultation en direct sur Facebook ou YouTube.
Étape 3 : Inscrivez-vous en choisissant Votre Formule personnalisée et Votre diététicienne : Cliquez ICI.
Étape 4 : Commencez à perdre du poids le lundi suivant : objectif -2 kilos la première semaine !
Vous aimerez aussi :
- Perdez les 2/3 kg du confinement : reprenez les bases !
- Ce geste simple va vraiment améliorer votre alimentation
- ❌Confinement : Organisez Votre Alimentation Comme Ceci
- Fasting ou Jeûne Intermittent : votre Joker Minceur
- Les Légumineuses : Goûtez les Haricots Magiques de la Nutrition
- Vous êtes sûrs de ne pas vous tromper ? Je vous aide à trouver le bon rythme alimentaire

Pour consulter toutes les archives des Lettres d'Information, cliquez ici.

Pour maigrir et manger mieux, vous ne serez jamais seul(e).

Pour nous contacter à propos de cette Lettre ou du programme, composez le 04 81 09 04 30 - coût d'un appel local, du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Cette Lettre d'information gratuite vous est envoyée par jmc1@click-aujourdhui.com
suite à votre Analyse Minceur sur Savoir Maigrir avec le Dr Jean-Michel Cohen.
Pour ne plus la recevoir cliquez ici.
Pour voir la version en ligne, cliquez ici.

© 2019 Aujourdhui.com/Anxa Limited.
Tous droits réservés.