Mes conseils malins pour aller au resto, sans prendre 1 kilo !
On mange chinois ou chez moi ?
Savoir Maigrir
⏱ C'est les vacances, vous avez bien 5 min pour lire ce qui suit ? :) Mais si vous n'avez pas le temps de tout lire, retrouvez tous ces conseils en vidéo en CLIQUANT ICI. 🎥
Chère BienMangeuse, cher BienMangeur,
Quel restaurant allez-vous tester cet été ? Italien, Libanais, Japonais, Chinois…?

Entre l’image santé du restaurant Japonais et la gourmandise associée à la cuisine Italienne ou Libanaise, quels sont réellement les bons choix ?

C’est parti pour un petit tour du monde, je vous emmène en voyage… gustatif !

Italie, Mexique, Japon, Chine, Liban… Vous allez vous faire plaisir !

Italie, Mexique, Japon, Chine, Liban… Vous allez vous faire plaisir !

Voir la vidéo
Laissez-moi commencer par les restaurants italiens. Il y en a partout et vous connaissez leurs spécialités : les pizzas et les pâtes, mais pas seulement… Mamma Mia ! Mais que choisir ?!

•  Les antipastis : faites attention ! Il y a 2 pièges à éviter dans ces hors d’oeuvre : la portion proposée et l’assaisonnement.

Les bases de légumes sont intéressantes, sauf si l'huile est vraiment sur-dosée. Une astuce, demandez la sauce à part !

La mozzarella sera une entrée plus gourmande, surtout si l'on opte pour la burrata qui correspond à la crème de mozzarella et est donc plus grasse. Évitez les préparations panées afin de ne pas dépasser une moyenne de 250 kcal/entrée.

•  Les pastas : il ne faut pas oublier que la portion de pâtes servie est souvent généreuse (environ 300 g soit en moyenne 300 kcal). La différence se joue sur l'accompagnement !

Préférez la sauce tomate ou les légumes ou les accompagnements protéinés (filet de poulet, palourdes, calamars). Dès qu'il y a trop de fromage, de la crème ou du pesto, vous êtes grillé(e) !

Attention à la garniture que vous choisissez sur votre pizza… Regardez !

Attention à la garniture que vous choisissez sur votre pizza… Regardez !

Voir la vidéo
•  Les pizzas : ce qui plombe la pizza, c'est la portion de pâte qui est souvent d'environ 250 g, soit plus de 700 kcal sans même compter la garniture. Mais je sais que vous faites comme moi et que vous laissez de côté les bords. :) Et vous avez raison.

En général, la garniture compte peu, mais elle peut très vite plomber le tout si vous allez vers une base crème, une pizza 4 ou 5 fromages ou des ingrédients gras comme les merguez, le chorizo...

Conservez la tradition avec une Reine ou Margarita. Vous pouvez aussi ne prendre qu’une pizza pour 2 et l’accompagner d’une salade ! Avec un peu de mandoline, c’est romantique :)

•  Les viandes et poissons : la bonne idée si vous voulez vraiment être sérieux(se), à condition d'éviter les panures et sauces fromagères.

•  Les desserts : entre tiramisu, panna cotta et pizza sucrées... préférez largement la panna cotta. Le tiramisu avec sa base de mascarpone est gras et sucré à la fois et donc vraiment riche. Quant à la pizza sucrée, après un repas de pâtes de ou pizza, s’il vous plaît ! Ne faites pas ça !

Au restaurant Libanais


Les restaurants libanais offrent une cuisine méditerranéenne très variée. Là encore vous pouvez facilement vous en sortir, ou au contraire déboutonner votre pantalon à la fin du repas.

•  Les légumes fermentés : voilà ce qu’il vous faut, pas très riche et source de prébiotiques et probiotiques. Intéressant !

•  Le taboulé libanais : contrairement au taboulé classique à base de semoule, la version libanaise se compose essentiellement de persil et de menthe frais ciselés, avec un peu de boulghour et quelques tomates. Une belle recette et une bonne source de fibres et de vitamine C grâce au persil.


A base de persil et de menthe, il ne demande qu’un petit jus de citron…

A base de persil et de menthe, il ne demande qu’un petit jus de citron…

Voir la vidéo
•  Les bouchées : la pâte est en réalité prédominante et la garniture ne dépasse pas 15/20 g. La différence se fera surtout entre les bouchées cuites au four et les bouchées frites. Préférez bien-sûr celles qui ont été cuites au four et on ne dépasse pas 2 à 3 unités qui atteignent rapidement 100 kcal par unité.

•  Les falafels, spécialités à base de farine de pois chiches sont intéressantes pour leur richesse en fibres. Si l'on prend soin de ne pas dépasser 2 à 3 boulettes ça reste raisonnable car n’oubliez pas, cela reste de la friture.

•  Les tartinables : entre le houmous, le labné et le caviar d'aubergines, ma préférence va au labné préparé à base de lait fermenté et donc source de probiotiques. Le caviar d'aubergines et le houmous, malgré leur base végétale sont vraiment riches en huile !

Essayez de vous limiter à 2 cuillerées à soupe de tartinables.


Au restaurant japonais


On connaît la cuisine japonaise pour sa finesse mais aussi pour la réputation santé du régime Okinawa, cette île où les centenaires sont plus nombreux qu’ailleurs. Alors oui, vous pouvez faire des repas très sains. Mais l’adaptation au modèle européen, à un peu changé la donne...

•  Les sushis c’est la tradition, l'équilibre entre le riz vinaigré et sucré et le poisson qui fait toute la finesse de la recette. Mais la portion de riz de 30 g environ pèse vite si vous multipliez le nombre consommé.

Une unité compte environ 80 kcal, évitez d’en consommer plus de 8.


Plus très traditionnel le Japonais… Des sushis thon-mayonnaise ??!!

Plus très traditionnel le Japonais… Des sushis thon-mayonnaise ??!!

Voir la vidéo
•  Les makis : plus petits que les sushis, ils contiennent moins de riz et on ne dépasse pas 35 kcal/unité.

•  Les bols : ils contiennent une grosse dose de riz, du poisson cru et parfois de l'avocat ou d’autres légumes. En terme d'équilibre et d'apport en acides gras de qualité c'est intéressant, mais faites attention aux 300 à 400 g de riz qui le composent.

•  Les riz : la portion proposée dans les menus atteint en général 300 g. Si vous avez consommé en plus des makis ou sushi, vous êtes rapidement en excès.

•  Les salades de chou et soupe miso : allez-y !

•  Les recettes déformées : makis thon/mayonnaise, sandwiches de sushis frits... toutes ces versions inventées pour s’adapter au marché européens s'éloignent de la tradition et on y perd en qualité !


Au restaurant chinois


Il y en a pour tous les goûts : légumes, friture, crustacés, grillades, soupes… Vous n’avez que l’embarras du (bon) choix. Et pour la petite histoire, manger avec des baguettes, vous aidera à manger plus lentement !

•  Les raviolis : à base de farine de riz (blancs) ou de blé (jaunes), préférez surtout ceux cuits à la vapeur plutôt que les version frites. On atteint rapidement 70/75 kcal par bouchée, donc derrière vous devrez choisir un menu vapeur ou des brochettes non grasses.

Entre le rouleau de printemps et le nougat chinois, mon coeur balance !

Entre le rouleau de printemps et le nougat chinois, mon coeur balance !

Voir la vidéo
•  Les rouleaux de printemps : la feuille de riz est garnie essentiellement de crudités et de vermicelles de riz. Les crevettes ou le poulet en garniture représentent un apport en protéines faible. On atteint tout de même 150/200 kcal par unité, 1 seul devrait vous suffire pour l’entrée.
•  Les nems : Il s'agit de fritures, ce qui plombe le bilan calorique.
L'association avec la salade et la menthe est astucieux.
•  Les brochettes : celles à base de filet et juste enrobées de sauce un peu sucrée sont un bon choix. Mais dès que vous vous dirigez vers des brochettes panées ou de boulettes... vous plombez l’addition calorique !
•  Les plats : boeuf, poulet, poisson, crevettes... le tout est de privilégier encore un produit non pané et d’éviter la fameux poulet au caramel gras et très sucré... c'est une bombe !
•  Les accompagnements : considérez le fameux riz cantonais comme un plat complet... sauf si vous êtes capable de vous limiter à un petit verre... quantité souvent dépassée. Préférez du riz nature ou encore mieux : des légumes !
•  Les desserts : nougats ou perle coco sont des desserts plaisir... le meilleur choix reste les litchis au sirop (et sans sirop c’est encore mieux).

Les tacos


Quand j’ai fait cette vidéo sur les Tacos, je ne m’attendais pas à un tel succès. Les Tacos qu’on trouve en France n’ont rien à voir avec les Tacos originaires du Mexique, c’est même de la folie pure. En fait, on est plus du côté du challenge qu’autre chose.

•  La tortilla : de maïs traditionnellement ou de blé, elle remplace le pain du sandwich ou la pita du kebab.

Il peut être intéressant de choisir une version complète et donc plus riche en fibres.

•  La garniture : le plus souvent il s’agit de bœuf ou de poulet.

Mais on peut voir toutes sortes de produits parmi lesquels des produits panés.

Bien sûr, on évite la panure, mais surtout on privilégie une viande maigre, du filet de poulet ou même pour changer, du poisson !


Quelques commentaires sur ma vidéo sur les tacos, du délire !

Quelques commentaires sur ma vidéo sur les tacos, du délire !

Voir la vidéo
Le fromage est souvent une préparation fromagère de qualité assez médiocre. Les légumes sont souvent peu importants dans la garniture. On n’hésitera pas à compléter avec une belle portion de légumes à côté de la tortilla. Et s’il vous plaît, n’ajoutez pas de frites !

•  Les sauces : les sauces au fromage sont souvent proposées, auxquelles s’ajoutent du cheddar dans la garniture. Limitez-les au maximum. La base de sauce tomate épicée est à privilégier.
•  La portion : attention aux big tacos ou XXL... qui sont donc richement garnis. On atteint près de 1800 kcal par portion, soit 4 big mac... une véritable bombe calorique ! Par pitié, ne faites pas ça !

3 derniers conseils universels


Et n'oubliez pas, où que vous soyez, d'écouter votre corps !
Mangez doucement et si la quantité servie est trop importante, ne terminez pas votre assiette ! Prenez le reste à emporter !

Attention aux menus complets qui poussent souvent à la surconsommation : vous pouvez sans problème opter pour entrée/plat ou plat/dessert, mais si vous choisissez entrée/plat/dessert… derrière il va falloir compenser pendant plusieurs repas !

Et on n'oublie pas de surveiller l'apéritif : dès lors que l'on peut éviter un grignotage excessif de biscuits, graines ou autres chips, c'est parfait !

Pour la boisson, soit vous êtes très sage et optez pour une eau pétillante, un soda light ou un jus de tomate, soit vous vous offrez un verre de vin. Les cocktails qui associent un vin ou un alcool fort et un jus ou soda sucrés sont vraiment plus riches !

Je vous laisse accéder à cette page, vous y retrouverez tous mes conseils en vidéo pour aller au restaurant en vous faisant plaisir.

L’été est une saison où l’on est plus détendu, il faut savoir se faire plaisir. Suivez mes conseils et profitez-en bien !

Votre bien dévoué,
signature

FACEBOOK Youtube Instagram

ANNONCE !

Vous qui êtes de fidèles lectrices et lecteurs de cette Lettre, j’ai une annonce à vous faire !

Savoir Maigrir existe depuis plus de 10 ans. Depuis le début, nous écoutons nos Membres. Nous avons noté que pour certaines personnes, il faut quelque chose en plus, car nous ne sommes pas tous égaux face à la perte de poids. Et je sais de quoi je parle. Il faut donc lever TOUS les obstacles

Grâce à nos Membres, nous avons noté les principaux freins qu’on rencontre lors d’une perte de poids. C’est pour cela que, tous ensemble, nous avons décidé de créer ce que nous appelons L'ActiBox Minceur Dr Cohen. Facile à retenir, non ? Et c’est vous en réalité qui l’avez composé, grâce à vos recommandations.

L'ActiBox Minceur Dr Cohen, c’est quoi ?

Réservée aux Membres du programme Savoir Maigrir, c'est une trousse de secours pour faciliter l’amaigrissement, un ensemble de produits naturels qui nous aident pendant le régime :
des probiotiques pour rééquilibrer la flore intestinale, reconstruire un microbiote puissant
des polyvitamines pour garder la forme, et éviter de grignoter à la recherche de nutriments que notre corps réclame
un draineur-détox pour éviter la rétention d’eau, (vous le demandez toujours)
ou encore la mélatonine pour favoriser un endormissement rapide et un bon sommeil. Et... limiter les pulsions alimentaires parfois

Cela rentre dans le cadre du mouvement #stopobesite : cette opération que j’ai initiée pour faire baisser la courbe du surpoids et de l’obésité en France d’ici 10 ans.

Pour l'instant, l'ActiBox Minceur Dr Cohen n'est disponible que sur le programme Savoir Maigrir.
Par où faut-il commencer pour commencer à maigrir ?
Suivons les 4 étapes suivantes.

Étape 1 : Faites votre Analyse minceur gratuite
Étape 2 : Suivez nos conseils tous les jours sur les réseaux sociaux Instagram et Twitter ou assistez gratuitement à une consultation en direct sur Facebook ou YouTube.
Étape 3 : Inscrivez-vous en choisissant Votre Formule personnalisée et Votre diététicienne : Cliquez ICI.
Étape 4 : Commencez à perdre du poids le lundi suivant : objectif -2 kilos la première semaine !
Vous aimerez aussi :
- Les Boissons Énergisantes : Red-Bull, Monster... Il y a Quoi Dedans ?
- Perdez 5 kg en 1 mois en vous faisant plaisir
- Le Régime aux Oeufs Pour Perdre 3 kg en 7 Jours
- Moins 125 kilos : Guy Carlier Raconte sa Perte de Poids
- Mon enfant est en surpoids, comment puis-je l’aider ?

Pour consulter toutes les archives des Lettres d'Information, cliquez ici.

Pour maigrir et manger mieux, vous ne serez jamais seul(e).

Pour nous contacter à propos de cette Lettre ou du programme, composez le 04 81 09 04 30 - coût d'un appel local, du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Cette Lettre d'information gratuite vous est envoyée par jmc1@click-aujourdhui.com
suite à votre Analyse Minceur sur Savoir Maigrir avec le Dr Jean-Michel Cohen.
Pour ne plus la recevoir cliquez ici.
Pour voir la version en ligne, cliquez ici.

© 2019 Aujourdhui.com/Anxa Limited.
Tous droits réservés.