En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
Accepter
Savoir Maigrir

L'alimentation dans les lieux de fête

Posté le 15 aout 2016 par Dr Jean-Michel Cohen

Entre les promenades de bord de plage, les fêtes forraines et les parcs d'attractions, en vacances ou le week-end, les tentations ne manquent pas ! Nous avons déjà parlé des glaces, mais que penser des gaufres, crêpes, chichis, barbes à papa et autres pommes d'amour ? Zoom sur ces plaisirs ! 

Les crêpes sont réalisées à partir de farine de froment (blé tendre), d'oeufs, de lait ou d'une partie de bière et éventuellement d'un peu de sucre. Contrairement aux pancakes anglosaxons, nos crêpes se veulent fines et de par cette caractéristique, il ne s'agit pas d'un produit trop calorique si l'on surveille les garnitures et que l'on limite l'ajout de beurre. 1 crêpe nature apporte environ 100 kcal.

Contrairement à ce que l'on pense les crêpes à base de chocolat ne sont pas toujours les plus riches selon la quantité ajoutée. On peut estimer qu'au niveau calorique 150 g de fruits ou 100 g de compote ou 15 g de chocolat ou 1 cuillerée à soupe de miel ou de confiture, sont équivalents ! Évitez simplement les recettes qui multiplient les ingrédients et surveillez les ajouts de beurre, d'amandes effilées, de crème glacée, de caramel ou de chantilly... 

Les gaufres ont tendance à être plus riches car plus lourdes en terme de poids, on atteint ainsi 250 à 300 kcal. Vient s'ajouter à cela, de part sa structure avec des trous, le fait que la quantité de pâte à tartiner, confiture ou autre garniture a tendance à être plus imposante. Privilégiez une fine couche de sucre glace.

Les chichis ou churros sont réalisés avec un pâte tout simple à base de farine, eau, sucre et arôme sans œuf ni lait. Mais le mode de cuisson en friture vient allourdir le bilan calorique, d'autant plus si l'on choisi la formule avec pâte à tartiner. On atteint facilement 350 à 400 kcal pour 100 g. Préférez le petit cornet à la version maxi et partagez-le !

Contrairement aux chichis qui combinent lipides et glucides, la barbe à papa est composée à 100% de sucre filé et son volume est lié à l'air incorporé lors de sa préparation. Même si l'apport calorique pour 100 g est élevé, une portion est très légère et atteint environ 100 kcal. Toutefois 100% glucides simples, elle sera digérée et absorbée rapidement et ne sera pas du tout rassasiante, comparée aux produits précédents.

Pour finir, les célébres pommes d'amour correspondent à une pomme soit environ 70 kcal, enrobée d'une couche plus ou moins fine de caramel coloré portant le totale à 180 à 200 kcal. Il s'agit de glucides essentiellement, avec un petit avantage lié à la présence de fruit frais source de fibres, vitamines et minéraux. 

N'oubliez pas que ces plaisirs doivent être consommé avec modération et pris en compte sur la journée. C'est simplement quand ils deviennent trop fréquents qu'ils commencent à peser sur la balance !

Lire les commentaires (13)



Les techniques de rattrapage des écarts !

Posté le 8 aout 2016 par Dr Jean-Michel Cohen

Pendant un régime, on se trouve forcément, à un moment ou à un autre, en situation de faire des écarts. Une invitation, une sortie imprévue ou simplement une envie... et on déborde de la structure des repas prévus !

Faut-il s'en vouloir, culpabiliser ? 

NON, surtout pas ! Faire un régime ne veut pas dire abandonner toute vie sociale et s'isoler, et encore moins se priver à l'excès et oublier toute notion de plaisir ! Apprendre à accepter les écarts, mais surtout prendre le réflexe de les gérer et les rattraper par la suite fait également partie de votre nouveau modèle alimentaire.

Nous vous proposons deux fiches pratiques pour vous aider. D'abord la page des équivalences plaisir afin d'adaoter la journée autour du plaisir. Pour un écart en dehors de ces équivalences, utilisez la fiche pratique détaillée sur le rattrapage des écarts en cliquant ici.Le principe est simple, il suffit de « rembourser » l’écart (petit ou grand) par un ou plusieurs repas pauvres en calories, lipides et glucides et riches en protéines. Ainsi ce repas permet de compenser l'excès calorique précédent mais reste suffisamment rassasiant pour éviter les fringales en attendant le repas suivant.

Je vous recommande toutefois de limiter cette astuce de rattrapage à deux fois par semaine au maximum en cas d'écart, ceci afin de ne pas vous inciter à multiplier les écarts et à maintenir un certain équilibre alimentaire sur la semaine. En cas de week-end festif, optez pour 2 jours à 900 kcal pour les femmes suivant les menus à 1200 ou 1400 kcal et 2 jours à 1200 kcal pour les hommes ou femmes suivant les menus à 1600 ou plus. 

Attention : pour les personnes diabétiques, ces formules de rattrapage sont vivement déconseillées. Reprenez simplement le bon suivi de votre programme en augmentant votre activité physique (marche, natation, vélo...).

Le jeûne de 16h peut également être utilisé en rattrapage d'écart, surtout la formule qui consiste à supprimer un dîner. La suppression du petit déjeuner du lendemain matin n'est pas toujours suffisante.

Lire les commentaires (7)



Astuces barbecue : ne grillez pas vos effort !

Posté le 25 juillet 2016 par Dr Jean-Michel Cohen

Le barbecue est un art de vivre. Moment convivial, c’est l’occasion de rassembler amis ou famille autour d’une même tablée en plein air, toujours avec simplicité et décontraction. Les possibilités culinaires autour d’un barbecue sont multiples : classiques (chipolatas & Cie), pratiques (brochettes), exotiques (poissons, fruits de mer). Qui peut résister aux arômes particuliers des grillades ?

Que choisir pour profiter de ce rendez-­vous de l‘été sans grande conséquence pour sa ligne ?

Les traditionnelles saucisses : chipolatas, merguez, saucisses régionales...et autres charcuteries (boudin, andouillettes...) sont particulièrement grasses même si vous les percez. Il est préférable d’opter pour :

- des viandes qui se prêtent bien au barbecue comme les cuisses de poulet ou de dinde, les côtes de porc dans le filet, le jambon braisé sans la couenne, les côtes d'agneau premières ou encore la bavette, en laissant toujours de côté les parties grasses dans l'assiette. Pensez également aux brochettes de filet de bœuf, poulet ou dinde, variez les herbes et épices à volonté et soyez créatif.

- des poissons entiers ou en filet avec la peau : bar, rascasse, maquereaux...

- des fruits de mer : gambas, langouste... que vous pouvez faire griller directement nature ou préalablement badigeonnés de marinade légère sèche ou liquide pour plus de parfums, emballer dans une papillote pour une cuisson plus douce, laisser mariner pour attendrir et colorer, assembler sur un pic en bois pour varier les goûts et les couleurs...faites place à votre créativité !

Soyez vigilant sur les sauces en accompagnement (mayonnaise, béarnaise...) et misez sur le fait maison en utilisant des laitages nature à 0% ou 20% de matières grasses que vous agrémentez d’herbes fraîches (ciboulette, cerfeuil, menthe...), d’épices (cumin, coriandre, curcuma...), de jus et de zestes de citron ou d’orange, de vinaigre (balsamique, cidre, framboises), d’une cuillerée de moutarde, de ketchup, de concentré de tomates, de sauce soja, de sauce pimentée...que de diversité pour satisfaire les goûts et envies de chacun !

Pensez à accompagner vos viandes, poissons ou brochettes de divers légumes d’été grillés : courgettes, poivrons, aubergines, oignons, fenouil, champignons et de bons pains du boulanger ou de pommes de terre, patates douces cuites dans la braise hautement préférables à des frites, des chips ou la piémontaise.

En dessert, restez de saison avec de la légèreté et de la fraîcheur en concoctant une fabuleuse salade de fruits, en choisissant divers parfums de sorbets plutôt que des crèmes glacées, en restant dans l’esprit grillade avec des brochettes de fruits cuits ou des papillotes : banane, ananas, quetsches... aromatisés avec des épices (vanille, cannelle, cumin...) au lieu d'une sauce caramel ou chocolat.

Les idées ne manquent pas pour se faire plaisir, continuer à partager ces moments si particuliers en été sans craindre pour votre silhouette retrouvée !

Lire les commentaires (4)



Amis et pièges, les boissons à choisir ou fuir en terrasse !

Posté le 19 juillet 2016 par Dr Jean-Michel Cohen

Bien sûr lorsque l'on consomme un whisky coca ou un rhum orange, on sait que l'on fait un choix plaisir qu'il faudra compenser, mais certaines boissons vous coûtent plus que vous ne le pensez et je vais vous aider ici à faire les bons choix.

N'oubliez pas d'éviter les excès de chips, cacahuètes et olives, en vous dirigeant plutôt vers de bâtonnets de crudités au choix ou des cornichons. Et pour faire durer votre boisson, la rafraîchir et en augmenter le volume, les glaçons sont une bonne astuce.

Mes amis :
- Le perrier citron : cette boisson gazeuse est particulièrement désaltérante, le jus de citron ajoutera un petit peu de peps et de vitamine C. L'apport calorique est négligeable !
- Le jus de tomate : en évitant d'avoir la main trop lourde sur le sel de céleri, un excès de sel pouvant booster la rétention d'eau, c'est une boisson agréable à boire lentement et à l'apport calorique également négligeable !
- Le soda light : envie d'un goût sucré. En version light ou zéro un verre ou une canette de soda par jour est tout à fait possible. 
- Le verre de rosé, rouge ou blanc sec ou même de champagne : Bien frais on atteint environ 90/100 kcal par verre, ce qui reste modéré si l'on ne consomme pas d'alcool sur le reste de la journée. On évite le kir qui comprend en plus un ajout de sirop. Comptez 1 verre = 1 portion de fruit.

Les pièges :
- Le rosé pamplemousse : sous cette appélation qui plait beaucoup on retrouve la moitié de vin, puis un trait de jus de pamplemousse, et surtout beaucoup de sucre ajouté. Ceci est également valables pour les blanc pêche... et autre variantes de la gamme.
- Le mojito et même le virgin mojito : sous son côté mentholé et citronné très frais, se cache une belle dose de sirop de sucre de canne ou de la limonade. De plus, pour la version virgin, la portion servie est en général importante !
- Le monaco : La bière est servie sous un volume important, et lorsque l'on y ajoute du sirop et de la limonade on booste l'apport calorique par verre.
- Les grands coctails de jus de fruits, avec ou sans alcool : Un joli cocktail de jus de fruit épais préparé maison juste sous vos yeux, comme c'est tentant ! Mais sur une contenant de 200 à 300 ml l'apport n'est pas négligeable ! Si ce cockatil est avec alcool, bien sûr, on booste encore les calories.
 
Gardez bien ces conseils en tête et passez un bel été !

Lire les commentaire (1)



Marché : comment bien choisir ses produits

Posté le 17 juillet 2016 par Dr Jean-Michel Cohen

Avec le soleil qui pointe le bout de son nez et les vacances, rien de tel que le marché pour faire ses courses. Tout comme au supermarché, il vous faut quelques petites connaissances pour choisir les meilleurs produits afin d'éviter de tomber sur des produits de mauvaise qualité, trop gras, trop cher, etc.

Voici donc mes conseils en vidéo ! N'hésitez pas à me donner votre avis et à partager vos conseils via la partie commentaire.

Bonne journée 

Lire les commentaires (13)



Bougez cet été !

Posté le 12 juillet 2016 par Dr Jean-Michel Cohen

Le sport à lui seul ne fait pas maigrir mais limite la prise de poids en entretenant une dépense énergétique régulière. Les vacances sont le moment idéal pour passer à l'action !

Voici 5 bonnes raisons de vous y mettre !
1 - L'activité physique protège la santé, elle diminue le risque de maladies cardio-vasculaires et d'hypertension artérielle, le risque de développement de certains cancers, de diabète de type 2, d'ostéoporose et diminue le taux de graisses dans le sang tout en augmentant le "bon" cholestérol (HDL) ;

2 - Elle améliore la condition physique,  elle augmente la force musculaire, améliore la souplesse, l'équilibre et la coordination, les fonctions cardiaques et respiratoires, elle aide à lutter contre le mal de dos, elle permet de rester physiquement plus autonome avec l'âge ;

3 - Elle a une action anti-cellulite ! En régulant  la masse grasse, la marche, la course, les activités prolongées dites « cardio » améliore votre circulation et empêche ainsi la graisse de se fixer durablement

4 - C'est un atout bien-être !  Elle favorise la résistance à la fatigue, diminue l'anxiété et la dépression, aide à vous relaxer et à être plus détendu et améliore la qualité de votre sommeil ;

5- Elle peut vous aidez à compenser vos plaisirs préférés ! Exemples :
20 g de chocolat = 25 minutes d'aquagym
1/2 cornet de pop-corn sucré = 25 minutes de corde à sauter
1 pain au chocolat de boulangerie = 45 minutes de ski
1 millefeuille = 1 heure de vélo rythme rapide
1 cône = 1 heure de ménage
1 verre de whisky (8 cl) = 45 minutes de footing
100 g de frites = 1 heure de danse rapide
1 tranche de foie gras (45 g) = 30 minutes de natation
1 cheeseburger  = 45 minutes de marche rapide

Cet été misez à fond sur les sports en piscine : natation, aquagym, monopalme, aquabiking que votre centre de vacances, camping, hôtel propose ! L'eau vous porte, ainsi vous ne sentez pas votre poids dans l'eau et parvenez à faire du sport plus longtemps car vous êtes moins essouflée, qu'il fasse chaud dehors ou qu'il pleuve, rien ne compromettra votre séance donc pas d'excuses pour ne pas y aller... grâce à l'eau peu de risques de blessures articulaires. De plus l'eau masse vos jambes ce qui est excellent pour la circulation sanguine, affiner les jambes et supprimer la cellulite. Attention, pensez tout de même à bien vous hydrater au cours de la séance.

Profitez du beau temps pour faire un maximum de trajets à pied. La marche est un véritable allié forme et minceur, pour vous motiver, pourquoi ne pas vous acheter un podomètre et vous lancer des objectifs et des défis à relever.

Pensez à bien vous hydrater au cours de l'entraînement et après l'entraînement. Une fois l’activité terminée, ne vous stoppez pas immédiatement, reprenez une marche et arrêtez-vous en douceur. La séance peut être prolongée par de nouveaux étirements et même des massages : vous hydraterez votre peau tout en diminuant les inflammations !

En parallèle de votre activité physique, je vous propose des exercices spécifiques pour vous aider à resculpter votre corps, à réaliser sur la plage, vous n'avez plus aucune excuse ! RDV ICI

Lire les commentaire (1)



Profitez de l'été pour vous mettre au vert !

Posté le 4 juillet 2016 par Dr Jean-Michel Cohen

Vive l'été et tout ses produits de saison qu'il nous offrent !

Les chaleurs arrivent et les fruits et légumes de saisons sont tous plus tentants les uns que les autres.
A vous les belles salades de crudités midi et soir, d'autant que la viande vous tente moins.
Cette option vous semble idéale pour votre ligne et votre santé ! Et si cet été vous vous mettiez au vert ?

En réalité, ne manger que des crudités et négliger les autres groupes d'aliments comme les féculents d'un côté et les viandes, poissons et œufs de l'autre n'est pas une bonne idée !

Les protéines sont un nutriment important dans l'alimentation et un apport suffisant est indispensable pour assurer les synthèses tissulaires ainsi que le bon fonctionnement du système immunitaire et du système hormonal.

Un apport suffisant permet ainsi de préserver la qualité de la peau notamment et d'éviter toute fonte musculaire en période de perte de poids.

 

Toutefois il est possible de se tourner vers les protéines végétales !

Les protéines végétales n’ont pas les mêmes caractéristiques que celles d’origine animale. En effet, elles sont pour la plupart incomplètes en terme de composition en acides aminés essentiels pour l’organisme.

Cependant si on associe des protéines végétales provenant de différentes sources, on peut réaliser une complémentation en acides aminés et obtenir un apport en protéines de bonne qualité.

Le tofu quant à lui est une source de protéines végétales de très bonne qualité.
L’association dans un même repas d’une céréale et d’un légume sec : maïs/haricots rouges, semoule/pois chiches, riz/lentilles... permet de remplacer une portion de viande en vous garantissant un apport en protéines suffisant.

 

En plus de cette association, il existe d'autres produits à base de protéines végétales.

Il s'agit des protéines de soja texturées, des steaks de soja, du tofu, du tempeh ou du seitan. Ces produits peuvent tout à fait être utilisés et se substituer à la viande ou au poisson, mais surveillez le prix au kilo qui n'est pas toujours avantageux.

D'autre part des préparations végétales plus originales comme des saucisses au soja, des steaks végétaux au fromage... peuvent s'avérer grasses. Choisissez bien des produits à moins de 10% de matières grasses. Végétal ne veut pas dire light ! Ou alors faites vos propres recettes à la maison.

 

D’un point de vue équivalence, vous pouvez ainsi remplacer une portion de viande, de poisson ou d’oeufs prévue dans les menus par :

- 120 g de tofu

- 120 g de seitan

- 100 g de steak végétal (à moins de 6 g de lipides pour 100 g)

- 50 g poids cuit de légumes secs sans MG (lentilles, haricots blanc, haricots rouges,…)

Quel que soit votre choix, associez-le à 100 g poids cuit de féculents sans MG (riz, pâtes, semoule...).

Sur le même principe, l’association d’une céréale avec un produit laitier permettra d’obtenir des protéines de bonne qualité et pourra également remplacer de temps en temps une portion de viande.

A l'aide de ces produits vous pourrez composer des salades estivales originales et toujours équilibrées.

Profitez bien des produits de l'été !

Lire les commentaires (13)



Pensez à bien vous hydrater... même si le soleil joue à cache-cache !

Posté le 27 juin 2016 par Dr Jean-Michel Cohen

Bonjour !

Votre corps étant majoritairement constitué d’eau, il est essentiel de consommer environ 1 à 2 litres d'eau par jour. Avec  la chaleur, il sera important de boire et de boire plus que les autres jours de l’année !

 

 



Cependant vous devez rester vigilant(e) : thé glacé, smoothies, soda, cocktails et alcool, s’ils vous permettent de vous rafraîchir instantanément, ils vous apportent du sucre, du sel et des calories non négligeables !

- Parlons d’abord de l’alcool : les cocktails alcoolisés, comme les mojitos ou pina-colada, contiennent outre l’alcool beaucoup de sucre et donc aussi beaucoup de calories. Pour vous faire plaisir modérément, préférez  un verre de bon vin ou une bière sans alcool à la place d’une portion de fruit.

- Pour les smoothies : optez pour le fait maison en choisissant des fruits riches en eau et peu sucrés (fraises, ananas, melon…) et limitez les quantités à 1 verre (200 ml) par jour, un verre classique de smoothie (250 ml) peut vous apporter jusqu’à 200 kcal !

- Pour les jus, privilégiez-les 100% pur jus et sans sucres ajoutés, pour plus de goût et de qualité. Vous pouvez même les diluer pour vous aider à boire tout au long de la journée ?


Les boissons gazeuses de même que les boissons gazeuses light vous apportent ce que l’on appelle des calories vides : elles ne contiennent ni vitamine ni minéraux et entretiennent votre attrait au sucre, limitez-les !

Enfin, l’eau nature reste la seule boisson indispensable pour votre corps et la meilleure boisson à consommer pour étancher votre soif et vous hydrater. Essayer d’avoir toujours de l’eau nature à portée de main, pour vous (et pour vous enfants). N’hésitez pas à y ajouter un jus de citron, des rondelles d’orange ou de la menthe pour varier les saveurs.  Faire un thé glacé maison est aussi très facile sans ajouter de sucre inutile !

Passez un bel été !



Je vous propose une alternative estivale : le Granité citron


 

Ingrédients pour 2 personnes :

1/2 litre d'eau

4 citrons pressés

1 CàS d'édulcorant en poudre

Marche à suivre

Verser la citronnade dans un plat rectangulaire, placer au congélateur pendant 20 minutes.

Remuer à la fourchette pour casser les cristaux glacés, laisser reposer à nouveau 30 minutes au congélateur.

Remuer à la fourchette avant de placer le granité dans un ramequin individuel. Déguster !

 

Très bonne dégustation !

Lire les commentaires (20)



Sucre et diabète : des informations à ne pas rater !

Posté le 20 juin 2016 par Dr Jean-Michel Cohen

Les glucides plus communément appelés «sucres» représentent la première source d'énergie de l'organisme. Sous forme de glucose, c'est le carburant privilégié de toutes les cellules y compris du cerveau pour lequel il est la seule source d'énergie utilisable. Ils constituent également une réserve d'énergie stockée dans le foie et les muscles et est indispensable à la contraction musculaire, y compris cardiaque. Il donc primordial d'assurer à l'organisme des apports satisfaisants.

Dans l'alimentation, les sources sont majoritairement végétales mais on en retrouve dans certains produits animaliers.
- Les glucides simples sont : le glucose, le fructose (le miel, les fruits), le saccharose (sucre de table), le lactose (lait et produits laitiers)... Consommés de façon isolée, ces sucres simples sont rapidement absorbés. Ils stimulent ainsi brusquement la sécrétion d'insuline et ne calment pas la faim durablement. Toutefois, lorsque ces sucres sont associés aux protéines dans les produits laitiers ou aux fibres dans les fruits, leur absorption est alors ralentie. Les fibres appartiennent également à la famille des glucides, mais elles se démarquent car elles ne sont que partiellement digérées et donc quasiment pas absorbées. Elles apportent ainsi peu d'énergie et agissent en favorisant le transit intestinal.
-  Les glucides complexes et notamment l'amidon sont présents principalement dans les produits céréaliers (pain, pâtes, riz, semoule, fécule de maïs, farines...), les légumes secs, la pomme de terre, les châtaignes... Dégradés plus lentement par l'organisme, ils représentent une source d'énergie à diffusion plus lente et calment ainsi la faim plus durablement.

Les glucides devraient représenter 50 à 59 % de notre apport énergétique total avec 55% de glucides complexes et 45% de glucides simples. A l'heure actuelle, la proportion des glucides complexes a tendance a être diminuée, au profit du saccharose.  

Le diabète est une maladie chronique causée par une insuffisance ou un défaut d'utilisation de l'insuline (hormone qui régule le taux de sucre dans le sang) qui entraîne un excès de sucre dans le sang. Au-delà de la prise en charge médicale si une insulinothérapie ou un traitement médicamenteux est nécessaire, le diabète implique une prise en charge nutritionnelle qui consiste en une sélection et une répartition harmonieuse des glucides alimentaires : une consommation suffisante de glucides complexes et une diminution des sucres simples en évitant surtout une consommation isolée. En dehors du diabète, un sucre simple consommé seul provoque un pic de glycémie, suivi d'un pic d'insuline. Peut s'en suivre une simple fringale peu de temps après, ou au plus une hypoglycémie réactionnelle (légère faiblesse ou sensation d’avant malaise).

Le programme Savoir Maigrir est compatible avec un diabète non-insulino dépendant. Nous conseillons aux femmes de ne pas descendre en dessous de 1400 kcal et aux hommes de ne pas descendre en dessous de 1600 kcal. Les formules de rattrapage des écarts et le jeûne de 16h, vous sont également totalement déconseillés. Sur les 3 fruits prévus, vous pouvez également vous contenter de 2 fruits et dans ce cas remplacer 1 fruit de votre journée par 30 g de pain complet. 

Si vous êtes concerné par le diabète, pensez à en parler à votre médecin en lui présentant un exemple de plan de repas, d’autant qu’en maigrissant il faudra ré-adapter votre traitement. Veillez également à bien nous le préciser via les questions diététiques, nous pourrons alors vous conseiller au mieux !

Maintenant que vous en savez plus sur le sucre, maîtrisez bien votre consommation !

Lire les commentaires (3)



Mes 20 astuces pour passer un été minceur

Posté le 18 juin 2016 par Dr Jean-Michel Cohen

Bonjour,

La période estivale débute et vous êtes beaucoup à vous demander comment gérer les vacances, synonymes de détente et d'un certain laisser-aller.

Pour profiter de vos vacances sans perdre le bénéfice des efforts faits avant de partir, j'aime proposer ma formule 50/50.

Votre objectif de vacances n'est pas forcément de perdre du poids mais de ne pas en prendre.

Ainsi, à l'un des 2 repas principaux vous ferez attention à votre ligne et à l'autre repas, vous choisirez ce que vous souhaitez, sans culpabiliser et en profitant pleinement de ce qui vous fait plaisir.

Au menu du repas diététique : des crudités et des légumes cuits sans matière grasse, de la viande maigre ou du poisson grillé, pas de fromage mais un laitage maigre, pas de pâtisserie mais un fruit.

Si votre poids reste stable, il vous sera plus facile de reprendre votre programme minceur au retour des vacances.

Et pofitez de vos vacances aussi pour bouger un maximum : randonnées, marche les pieds dans l'eau, natation, séances d'aquagym en club ou au camping, tournois de volley sur la plage, sport découverte... c'est à vous de choisir, il y en a pour tous les goûts, tous les âges et tous les budgets;)

Que ce soit en famille, entre amis ou en solo, c'est également l'occasion de faire de nouvelles rencontres !

Et pour compléter mes conseils, voici quelques astuces :

1• Conservez 3 repas ou au moins 2 repas et une collation : En vacances, plus d'horaires imposés mais ce n'est pas une raison pour déboussoler votre corps qui aurait alors tendance à stocker davantage. Conserver bien trois repas par jour ou utilisez pendant cette période une de nos nouvelles formules basées sur 2  repas et 1 collation. La formule brunch par exemple sera idéale à la suite d'une grasse matinée.

2• Prenez le temps de manger et de préparer le repas : les soirées sont plus longues, exit les repas bâclés, vous avez du temps pour préparer un beau repas, de dresser un jolie table dans votre jardin. Le repas sera plus agréable et donc plus satisfaisant à quantité de nourriture égale.

3• Organisez vos achats ! : préparez une liste de courses en intégrant des produits de saison. Vous éviterez ainsi les achats impulsifs et il vous restera plus de temps pour vous détendre au soleil.

4•Faites votre marché ! : il fait beau, alliez soleil et santé. En faisant vos courses au marché, vous trouverez des quantités de produits frais plus appétissants les uns que les autres... loin de la tentation de la jungle des produits industriels du supermarché. Une occasion de tester les produits locaux...

5• Profitez des fruits de saison ! : melons et pastèques sont gorgés d'eau et donc très rafraîchissants pour un faible apport calorique. Vous pouvez compter 250 g par portion, mais ne dépassez pas 3 portions par jour !

6• Préparez des soupes... mais glacées ! : en les consommant glacées comme le gaspacho ou encore une soupe de concombre, vous profitez des atouts des soupes même en été : hydratation, fibres, et rassasiement pour un apport en calories limité.

7• Ne négligez pas les protéines ! : manger des fruits et légumes c'est bien ! Mais ne négligez pas les protéines apportées par les viandes, poissons, œufs et laitages nécessaires au maintien de votre masse musculaire et aux mécanismes de satiété !

8• Cuisez au barbecue ! : usez et abusez des barbecues. Viandes, poissons et légumes grillés et savoureux sans matière grasse ! Choisissez des viandes maigres, poissons et fruits de mer.

9• Évitez : les merguez, chipolatas, la poitrine grillée ou les andouillettes, même si vous les percez, surtout avec un accompagnement type chips ou salade piémontaise. Limitez les sauces grasses.

10• Préparez des salades, mais attention à la sauce ! : l'été, nous mangeons volontiers froid...les salades ont la réputation d'être peu caloriques... oui mais à condition de surveiller la composition et l'assaisonnement ! Limitez-vous à 1 cuillère à soupe de sauce par repas.

11• N'oubliez pas les féculents ! : indispensables à la régulation de la glycémie et ainsi de l'appétit, ils ne doivent pas être absents de vos repas. Même si vous mangez une salade, incorporez des pâtes, du riz, de la semoule, des pommes de terre, des légumes secs ou consommez un morceau de pain complet.

12• Buvez ! : Notre corps à besoin d'une hydratation satisfaisante et d'autant plus en cas de forte chaleur. Vous avez l'impression d'avoir un petit creux, commencez par boire de l'eau bien fraîche nature ou avec quelques gouttes de jus de citron ou quelques feuilles de menthe.

13• En terrasse, évitez : les cocktails alcoolisés (plus d’un verre), les sodas sucrés, les cocktails de jus de fruits et privilégiez les sodas light, un jus de tomate ou un eau gazeuse avec rondelle de citron.
 

14• Optez pour un apéritif dinatoire : vous n'avez pas envie de passer à table, organisez un apéritif dinatoire en terrasse. Préparez des bâtonnets de crudités, une chiffonnade de jambon, des cornichons et une sauce au fromage blanc maigre.

15• Sur le port, évitez de succomber tous les jours : limitez les excès avec des crèmes glacées multi boules, cornets chocolatés, rajouts type vermicelles au chocolat etc... et privilégiez une crêpe modérément sucré plutôt qu'une gaufre ou un beignet.

16• Vive les sorbets ! : remplacez un fruit par deux boules de sorbet, les glaciers regorgent de délicieux parfums à découvrir ! Les sorbets aux fruits restent beaucoup moins riches qu'une crème glacée, surtout si vous optez pour une dégustation en coupelle et évitez le cornet.

17•Marchez ! : il faut beau, augmentez vos déplacements à pieds (faites le marché, allez chercher le pain...), autant de temps passé à l'extérieur qui vous permettra de commencer à haler votre teint.

18• Nagez ! : la chaleur vous assomme, c'est dans l'eau que l'on se sent le mieux. Joignez l'utile à l'agréable...nagez !

La dépense énergétique d'une activité pratiquée dans l'eau est augmenté par la résistance.

A défaut, marchez les pieds dans l'eau, jouez aux raquettes, faites des châteaux de sable...bref bougez le plus possible.

19• Évitez de vous peser tous les jours : une pesée de contrôle une fois par semaine, le matin et à jeun, est suffisante pour apprécier votre sérieux en gardant votre motivation intacte cet été.

20• Ressortez vos petites robes ! : très bon témoin de votre poids, votre garde-robe estivale saura tirer la sonnette d'alarme si nécessaire.

 

Passez de belles vacances !!!

Lire les commentaires (75)



491 - 500 de 1631

Commencez maintenant votre analyse minceur GRATUITE


Êtes-vous une femme ou un homme ?

(Les solutions minceur sont adaptées)




Je commence mon bilan

Un dernier mot sur la méthode

La méthode Cohen est un accompagnement minceur permettant une perte de poids sans se faire violence, avec les aliments que vous aimez. Pour perdre ses kilos et réussir son régime, pas besoin de s’affamer. Pour Jean-Michel Cohen, le plaisir est la clé du succès minceur et vous le verrez dans vos plans de repas. Le programme minceur mis en place par le Dr Jean-Michel Cohen, va vous apprendre la nutrition et vous aidera à devenir autonome pour conserver votre poids idéal.

Dr Jean-Michel Cohen
Votre IMC est-il trop élevé ? Comparez vos résultats à ceux de votre région
×